INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Un papa qui s'implique

Les temps ont bien changé. Aujourd’hui, les hommes s'engagent dans le long processus d'accompagnement relationnel qui concerne l'enfant à naître, puis le nouveau-né et enfin le jeune enfant. Ainsi, devenir père est une grande aventure. Toutefois, avec l’arrivée de bébé, certains pères se sentent toujours un peu maladroits. Ils sont parfois intimidés par la relation presque fusionnelle qui existe entre leur enfant et leur conjointe. De plus, on sait maintenant qu'un enfant a besoin d'un père impliqué dès le tout début de sa vie, et non, comme on l'a longtemps pensé, à un âge qui viendrait après le temps de la mère. A une certaine époque, l’entrée en paternité se faisait plus tard, lorsque l'enfant commençait à marcher, à jouer aux petites voitures et à l'appeler papa.

  1. Un père qui s’implique

Des études démontrent que le père tient un rôle très particulier dans la vie de son enfant. En effet, comme ses réactions et sa façon d’agir sont différentes de ceux de la maman ; et c’est cette différence qui est stimulante pour un enfant.

Il est important de savoir qu’une mère développe rapidement une relation fusionnelle avec son bébé, et il est difficile pour le père de s’interposer entre eux. Pourtant, en tant que nouveau papa, vous gagnerez beaucoup à créer rapidement un lien direct avec votre bébé. Cela permettra à une relation forte de s’installer entre vous dès sa naissance.

Voici quelques moyens de favoriser la relation papa-enfant :

Il vaut mieux se préparer avant l’arrivée de bébé et de se renseigner sur les notions de base pour assurer la sécurité de votre bébé. C’est aussi un moyen pour vous de diminuer votre stress plus vous en saurez sur, par exemple, comment prendre le nouveau-né, installer le siège d’auto ou donner le bain, plus vous prendrez confiance en vous en tant que nouveau papa.

Prenez aussi le temps de découvrir votre bébé et de l’observer. Lorsque vous le connaîtrez mieux, établir une relation avec lui sera plus facile.

Consacrez-lui du temps en trouvant des activités que vous aimez faire avec votre bébé, si possible, sans votre partenaire. Une promenade en poussette ou avec le porte-bébé par exemple. Cela vous permettra de développer une relation distincte avec votre enfant.

  1. Comment la maman peut-elle aider?

La mère doit se rappeler l’importance du père dans le développement de son enfant. Il est donc essentiel de le laisser participer aux soins et aux activités avec bébé.

Souvent, les mères ont tendance à dicter les manières de faire à leur conjoint. Ce qui n’aide pas vraiment. En effet, le père sent que ses actions sont toujours jugées négativement, ce qui risque  de le décourager à s’impliquer. Du coup, il peut réagir soit en se retirant et en laissant toute la place à la maman, soit en ayant des conflits perpétuels avec elle.

Pour aider votre conjoint à renforcer sa relation avec votre enfant, vous pouvez donc :

  • accepter que votre conjoint agisse différemment de vous avec votre enfant
  • laisser votre enfant seul avec son papa régulièrement
  • faire attention à ne pas prendre la place de votre conjoint
  • faites-lui remarquer à quel point sa participation est importante pour le bébé

En ce qui concerne l’allaitement, cela ne devrait être en aucun cas un obstacle à la relation entre le père et le bébé. En effet, il  peut participer aux séances d’allaitement en portant tout simplement le bébé à sa mère, par exemple. Pendant l'allaitement, le papa peut se pelotonner contre la maman et le bébé. Il peut aussi s'occuper du bébé après l'allaitement en le faisant faire le rot.