INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Trop de télévision ? Comment réduire le temps passé à la télévision de vos enfants?

Dans le monde d'aujourd'hui axé sur la technologie et le divertissement, la variété de la programmation télévisée et du streaming instantané (Netflix, Amazon,…) est totalement illimitée. Au cours des deux dernières décennies, les émissions sont devenues un téléchargement rapide et sont toujours axées sur un public cible en pleine croissance : LES ENFANTS !

Les films et émissions pour enfants ne sont pas seulement prolifiques, ils sont férocement compétitifs et lucratifs. Certains peuvent être uniquement divertissants, tandis que d'autres visent à être moraux et éducatifs. Certains captivent et amusent même les parents.

Que ce soit trop de télévision tout au long de l'année ou juste à certaines périodes, la plupart des parents sont assez consciencieux pour savoir que les enfants ne devraient pas passer un temps exorbitant devant la télévision.

Mais vous sentez-vous impuissant à freiner cette habitude ? L'idée d'imposer des limites plus strictes est-elle écrasante pour vous et vos enfants ?

Pourquoi limiter le temps devant la télévision ?

Évidemment, il est compréhensible que la télévision constitue un excellent moyen pour les enfants de se détendre après l'école, le soir ou les matins de fin de semaine paresseux. Et soyons honnêtes, cela offre également aux parents une pause bien méritée. Après tout, il n'y a qu'un nombre limité de jeux de société auxquels vous pouvez jouer lorsque le temps est extrême et que vous divertissez des enfants plein d’énergies.

Parfois, nous avons juste besoin d'occuper les enfants pour pouvoir terminer les tâches quotidiennes ou le télétravail. Honnêtement, il n'est pas étonnant que beaucoup d'entre nous cèdent à des limites de télévision plus lâches - nous devons faire avancer les choses et rester sains d'esprit ! Le fait est que, sans limites, l'utilisation de la télévision peut être une pente glissante.

Le temps de télévision dépend de divers facteurs, dont la personnalité et l'âge de l'enfant. Ce qui est certain, c'est que les enfants regardent plus la télévision que jamais et qu'une utilisation excessive peut entraîner une multitude d'effets négatifs. Tout comme vous, vos enfants ont besoin de vivre une vie bien équilibrée. Définir des limites de télévision et des contrôles parentaux est un excellent point de départ. Il est également important de rester conscient de ce que vos enfants regardent et de la façon dont les émissions peuvent les affecter.

Que faire ?

Heureusement, pour éviter que la famille entière ne prenne de mauvaises habitudes vis-à-vis de la télévision, vous pouvez appliquer les conseils suivants :

Fixer des limites saines à la télévision

Si vous êtes comme la plupart des familles, supprimer complètement la télévision n'est ni réaliste ni souhaitable. Ce qu’il faut faire c’est maintenir un contrôle sain sur elle.L'objectif principal est d'aider vos enfants à ne pas regarder de façon excessive et à ne pas laisser la télévision nuire à leurs responsabilités ou à leur bien-être mental, physique et social.

 

Mettre en œuvre des routines

Si vos enfants sont habitués à regarder la télévision et à ne pas accomplir leurs tâches quotidiennes en premier (comme les contributions familiales, les devoirs, la pratique musicale, etc.), utilisez des expressions comme :  « Quand tu auras fini tes devoirs,  tu pourras regarder ton émission. », « Lorsque tu auras rangé tes jouets, tu pourras regarder patte patrouille. »

C’est un excellent moyen de rendre vos enfants responsables. Ils savent ce qu'ils doivent faire pour regarder la télévision. Ils peuvent contrôler le moment où cela se produit en décidant d'accomplir d'abord la tâche moins que souhaitable, à leurs conditions.

Toutefois, assurez-vous de ne pas présenter l'utilisation de la télévision comme une récompense spéciale. Cela rendra les tâches plus insupportables.

Eviter de les harceler

Harceler vos enfants pour qu'ils arrêtent ou commencent à faire quelque chose se transforme généralement en une lutte de pouvoir. Ils se sentent rabaissés parce qu'ils ne pensent pas que vous croyez qu'ils peuvent accomplir des choses sans vos rappels (et peut-être que vous le pensez vraiment !). Du coup, ils seront sur la défensive et moins susceptibles de coopérer.

Évitez de vous laisser entraîner dans une négociation, d'écouter des pleurnicheries ou d'être entraîné dans une lutte de pouvoir. Après tout, si vous restez dans les parages, vous fournissez un public au harcèlement et vous risquez de vous retrouver à céder ! Restez ferme et vos enfants apprendront qu'aucune plainte ne vous fera changer d'avis.

Donner l'exemple

Si nous accordons beaucoup d'importance à notre propre temps de télévision, nos enfants apprendront la même chose. Évidemment, nous aussi nous méritons de nous détendre devant notre émission préférée, mais il est préférable de s’adonner aux activités que nous voulons que nos enfants eux-mêmes fassent. Si nous aimons les grands espaces, comme lire, cuisiner des repas amusants, jouer d'un instrument ou faire du sport, nos enfants comprendront et seront influencés par ces passe-temps sains. Plus tôt nous pourrons initier nos enfants à ces alternatives non électroniques, mieux ce sera.

Il est si facile de laisser nos actions personnelles aller à l'encontre des attentes que nous avons de nos enfants. Restez simplement vigilant et essayez de « pratiquer ce que vous prêchez ».

Créer du temps parents et enfants

Vous pouvez toujours encourager vos enfants à moins regarder la télévision en leur suggérant de passer du temps, chacun leur tour, avec vous, en faisant quelque chose qu'ils auront choisi.

Passer du temps de qualité, sans être distrait par la technologie, avec vos enfants est incroyablement stimulant pour eux. Cela leur donne un sentiment d'importance et de valeur dont ils ont besoin. Vous pouvez suggérer de taper dans un ballon de football, de faire une balade au parc ou même de faire une mini chasse au trésor autour de la maison. Il suffit d'au moins 10 à 15 minutes de temps personnel quotidien, dirigé par les enfants, avec vos enfants.