INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Pourquoi un enfant est agressif?

Pourquoi un enfant est agressif?
Entre 18 mois et 3 ans, les comportements agressifs peuvent être fréquents. À cet âge, l’enfant ne sait pas encore contrôler ses désirs et il agit souvent sans réfléchir. Donc rassurer vous c’est d’ailleurs une impulsion qui est à l’origine de l’agressivité et non un réel désir de blesser les autres.
L'enfant a tendance à se chamailler pour obtenir les objets qu’il veut ou pour les garder en sa possession. Les premières fâcheries que vit un petit enfant sont donc des conflits de possession. Ces accrochages ont lieu lorsque deux enfants veulent le même jouet par exemple ou bien lorsqu’ils veulent l’attention d’une même personne. Et comme ils ne savent pas encore bien s’exprimer, ils frappent, poussent ou mordent.
En plus de manquer de mots pour dire ce qu’il veut, l’enfant peut faire mal aux autres parce qu’il n’arrive pas à verbaliser ses émotions. Les accès de colère sont très fréquents et s’accompagnent généralement d’agressivité.
En principe, les comportements agressifs commencent à diminuer, lorsque l’enfant son langage se développe ainsi que ses habiletés sociales. Cependant, il est aussi possible que même au-delà de ses 3 ans l’enfant peut encore avoir des comportements agressifs. Cela est souvent dû au fait qu’il reste toutefois égocentrique et il lui est encore difficile d’être confronté à des refus. Cependant l’agressivité observée est plus verbale que physique, car il peut maintenant argumenter, négocier, etc.
Entre 18 mois et 3 ans, les comportements agressifs peuvent être fréquents. À cet âge, l’enfant ne sait pas encore contrôler ses désirs et il agit souvent sans réfléchir. Donc rassurer vous c’est d’ailleurs une impulsion qui est à l’origine de l’agressivité et non un réel désir de blesser les autres.
Le tout-petit a tendance à se chamailler pour obtenir les objets qu’il veut ou pour les garder en sa possession. Les premières fâcheries que vit un petit enfant sont donc des conflits de possession. Ces accrochages ont lieu lorsque deux enfants veulent le même jouet par exemple ou bien lorsqu’ils veulent l’attention d’une même personne. Et comme ils ne savent pas encore bien s’exprimer, ils frappent, poussent ou mordent.
En plus de manquer de mots pour dire ce qu’il veut, l’enfant peut faire mal aux autres parce qu’il n’arrive pas à verbaliser ses émotions. Les accès de colère sont très fréquents et s’accompagnent généralement d’agressivité.
En principe, les comportements agressifs commencent à diminuer, lorsque son langage se développe ainsi que ses habiletés sociales. Cependant, il est aussi possible que même au-delà de ses 3 ans l’enfant peut encore avoir des comportements agressifs. Cela est souvent dû au fait qu’il reste toutefois égocentrique et il lui est encore difficile d’être confronté à des refus. Cependant l’agressivité observée est plus verbale que physique, car il peut maintenant argumenter, négocier, etc.
Voici comment vous pouvez intervenir :
- Restez calme, mais ferme sans attaquer votre enfant (verbalement ou physiquement)
- Dites-lui que son comportement n’est pas acceptable.
- Donnez de l’attention à l’enfant blessé pour le consoler, votre enfant comprendra ainsi que faire mal n’est pas un bon moyen d’avoir de l’attention.
- Expliquez à votre enfant les conséquences de ses gestes.
- Aidez-le à dire ce qu’il veut avec des mots simples.
- Si vous devez recourir à une conséquence, privilégiez celle qui favorise l’apprentissage en donnant une explication à la raison de cette conséquence.
- Essayez de comprendre pourquoi il se montre agressif.
Ces quelques gestes montreront à votre enfant qu’il faut contrôler ses élans et ses émotions et n’oubliez pas de lui offrir un petit câlin lorsque la situation est réglée.