INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Ne pas perdre la tête dans une famille monoparentale

 Comment garder son esprit clair quand on s’occupe seul(e) de ses enfants. Être parent n’est pas facile, et vivre cette expérience en solo alors que la norme veut que vous soyez deux n’arrange pas les choses. Toutefois, inutile de dramatiser les choses, car il est possible de vivre une parentalité saine et bienveillante même dans une famille monoparentale.

Voici nos conseils :

  1. Se lever tôt

Pour garder les idées et être organisé, le sommeil est l’un des besoins primaires auquel il faut accorder notre priorité. En effet, avoir un sommeil de qualité permet de bien recharger ses batteries et d’affronter une autre journée chargée. Sans cela, la pression ne peut pas redescendre, si le cerveau n’est pas assez reposé, il ne pourra pas t’envoyer les bons signaux et opérer les bonnes connexions. En accumulant un retard de sommeil, il y a le risque risques d’être sujet à davantage de stress, d’irritabilité.

  1. Avoir un plan « B »

Certains moments, il peut arriver que la fatigue soit déjà présente et que vous sentiez que la pression monte. Dans ces cas, vous pouvez choisir de mettre en place un système qui permet de la faire redescendre.  Cela peut être un bain chaud, faire du sport ou du yoga par exemple. Le principe est de déterminer ce qui vous fait le plus de bien et qui vous détend le plus.

  1. S’aérer le corps et l’esprit

Si on ne donne pas un peu d’oxygène frais à notre cerveau, on se fatigue plus vite. Faites une promenade au parc ou dans un espace vert près de chez vous. Vous pouvez aussi prendre un peu d’air de votre jardin. En tous les cas, faites-en une nécessité primordiale, aussi souvent que possible, avec ou sans enfants.

  1. S’organiser

Faites des listes, c’est la méthode secrète des parents solos.  Préparer la journée du lendemain lorsque les enfants sont couchés. Anticiper la semaine pendant le weekend. Préparer les repas et les gouters à l’avance.

  1. Autonomiser au maximum

L’autonomisation est indispensable dans les familles monoparentales. En effet, c’est l’un des piliers fondamentaux de l’éducation positive et bienveillante. Il est important d’encourager l’autonomie et le collectif. Responsabiliser vos enfants vous permet de vous libérer du temps. Laisser les faire seuls, s’habiller, mettre leurs chaussures, se savonner, se sécher, se laver, etc. Toute action qui mène tes enfants vers l’autonomie permet de mieux vous organiser.