INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Mon enfant refuse de dormir dans son lit

Il arrive parfois que votre enfant refuse de dormir dans son lit le soir. Il est important de se rappeler que pour lui, le moment du coucher est, la plupart du temps vécu comme une séparation. Cela peut donc l’angoisser. Pourtant, on sait parfaitement qu’il faut lui faire comprendre qu’il peut dormir seul et donc l’apprendre à gérer son angoisse.

Il faut savoir que plus tôt vous commencez l’apprentissage de l’autonomie en matière de sommeil, plus vous aurez de chance qu’il fasse ses nuits avec un sommeil de qualité et moins fragile. De plus, il y aura moins de risque qu’il s’installe dans votre lit la nuit, car il aura la capacité de se rendormir tout seul. Dans tous les cas, Il faut toujours s’assurer de bien l’accompagner avec amour et patience dans cet apprentissage ou cette transition.

Refus de dormir seul : que faire ?

Si vous pensez qu’il est maintenant temps que votre enfant dorme seul dans son lit, voici quelques conseils qui pourront vous aider à effacer ses angoisses et à changer ses habitudes :

  • Une routine dodo: en adoptant une routine au moment du coucher, vous lui procurez un sentiment de sécurité et d’apaisement. Souvent les rituels rassurent les enfants.
  • Comprenez que c’est une épreuve difficile pour lui, alors essayez de faire preuve de patience.
  • Rien ne sert de précipiter les choses, même s’il est important que votre enfant sache dormir seul et affronter ses angoisses, vous pouvez franchir les étapes petit à petit.
  • Faites-lui savoir qu’il ne lui arrivera rien pendant son sommeil. Par exemple, durant les premières nuits, vous pouvez rester avec lui dans sa chambre jusqu’à ce qu’il s’endorme pour le rassurer. Ce n’est qu’une fois qu’il sera habitué à la routine que vous pourrez diminuer le temps où vous rester avec lui.
  • Dans les cas d’éveil nocturnes, ne le laisser pas s’installer dans votre lit. Levez-vous, ramenez-le à sa chambre et remettez-le au lit. Puis attendez qu’il s’endorme avant de sortir.
  • Rappelez-vous que chaque enfant a son propre rythme, il est donc important de s’armer de beaucoup de patience. Pour que cette routine fonctionne, il est important d’être constant.