INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

L'importance de savoir écouter son enfant

Il est important de guider et d’accompagner son enfant de manière à ce qu’il devienne une personne confiante et sûre d’elle. Pour aider votre enfant a pouvoir s’exprimer et se confier à vous, nous vous présentons ici  3 façons de donner à votre enfant la parole.

Apporter toute votre attention à votre enfant

Lorsque votre enfant veut se confier à vous, ou tout simplement discuter, levez les yeux de la tâche que vous êtes en train d’accomplir et regardez votre enfant dans les yeux. De cette manière, vous indiquez que vous êtes vraiment attentif à ce qu’il vous raconte.

Cela fournit à la fois une base et une invitation à des conversations plus difficiles à mesure qu'elles se développent.

Si vos journées sont pleines et que vous ne pouvez pas accorder toute votre attention chaque fois que votre enfant parle, assurez-vous qu'il y a un moment dans la journée où vous pouvez lui accorder un peu de votre temps. Cela peut-être à l'heure du coucher ou juste après l'école. Il suffit de dix minutes où vous pourrez avoir une conversation sur n’importe quel sujet. Que ce soit devoir répondre à d’innocentes questions ou écouter des choses "insignifiantes" et lui accorder toute votre attention.

Respecter ce qu’il a à dire

Peut-être qu'il lui faut du temps pour mettre leurs pensées en mots. Mais vous n’avez pas à terminer ses phrases - elles viendront.

Peut-être que ses idées sont complètement farfelues. Ce n'est pas grave, car vous n'êtes pas obligé d'accepter.

Peut-être qu'il se souvient de quelque chose différemment de la façon dont vous le faites. C'est bon, vous n’avez pas besoin d’avoir «raison».

Bref, en lui donnant le temps et l’espace pour partager ce qu’il a dans son cœur, vous renforcez sa confiance à s'exprimer.

Prendre le temps d’assimiler les informations avant de lui répondre

Lorsque les enfants décrivent des informations choquantes ou avouent avoir fait un mauvais choix, prenez une pause et de bien les assimiler afin de réfléchir à la réponse adéquate.

Peu importe à quel point vous êtes en colère ou à quel point vous voulez gronder votre enfant, essayez de garder votre sang-froid, car il suffit d'une explosion de votre part pour interrompre les communications futures avec votre enfant. Dites-lui : «Merci de m'avoir fait confiance». Cette simple phrase ouvre à la fois la discussion en cours et les discussions de l'avenir. Pensez à qui vous voulez qu'ils se confient quand il a peur, quand il est blessé ou inquiet. Si vous voulez être ce confident, rassemblez toute la grâce que vous avez et parlez calmement dans les moments difficiles.