INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

L'image corporelle chez les enfants

Bien que cela soit étonnant, les enfants peuvent avoir une mauvaise image de leur corps dès l’âge de 6 ans. En il n’y a pas que les adultes qui se soucient de leur physique. Plusieurs facteurs peuvent influencer l’image corporelle d’un enfant :

L’une des premières causes d’une mauvaise image corporelle est l’exposition des enfants à la télévision, aux magazines et aux jeux vidéos. En effet, les jeunes enfants ne peuvent pas encore réaliser que les modèles qui y sont présentés ne sont pas de vrais standards de beauté.

Dans certains cas, ce sont également les commentaires des adultes de l’entourage de l’enfant qui renforcent le message émit par les médias. Il peut s’agir des parents ou des enseignants qui critiquent l’apparence d’un enfant, et ne cessent de l’encourager à perdre ou à prendre du poids.

Comment aider votre enfant à garde une image corporelle positive ?

Il existe plusieurs moyens pour favoriser une image corporelle plus saine et positive chez votre enfant :

La première chose à faire est de d’amener l’enfant à comprendre que chaque personne est unique. De ce fait, il est important de l’aider à accepter que lui aussi est unique en lui faisant prendre conscience de tout ce que son corps lui permet d’accomplir.

Incitez votre enfant à se confier à vous lorsqu’il est préoccupé par son apparence extérieure. Profitez de ces moments de confidence pour valoriser ses qualités personnelles (sa générosité, son sens de l’humour, sa créativité, etc)

Évidemment, pour limiter l’influence des médias, il est préférable de restreindre l’utilisation des écrans. Faites-le en expliquant bien que les personnages qu’il voit à la télévision et dans les jeux vidéos sont peu réalistes, car ce ne sont que des créations, des inventions…

Enfin, soyez un modèle positif pour lui en évitant de critiquer votre corps de manière négative devant lui.

Quand les enfants manifestent-ils des troubles alimentaires ?

Il arrive qu’un enfant, dès l’âge de 8 ans, adopte des comportements pour perdre ou gagner du poids. En effet, à force de s’en préoccuper, certains finissent par se soucier de ce qu’ils mangent. Ainsi, les enfants peuvent commencer à suivre un régime amaigrissant, à éviter des aliments, à sauter des repas…

Ces gestes peuvent être dangereux pour la santé de l’enfant : retard de croissance, carences nutritionnelles, maladies ou encore des troubles de comportements alimentaires. Alors quand faut-il commencer à s’inquiéter ?

Une mauvaise image de soi peut générer des troubles alimentaires ou un mal-être profond chez l’enfant. Ces problèmes ne sont pas toujours évidents à déceler. Ainsi, si vous remarquez que votre enfant se compare négativement par rapport aux autres, se dénigre physiquement, exprime des préoccupations sur son poids ou se pèse souvent par exemple, ce sont peut-être les signes qu’il est temps de consulter un professionnel de la santé pour l’aider.