INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

L'exposition des enfants sur internet

Auparavant, montrer des photos de son enfant à ses proches se faisait dans l’intimité du salon. Aujourd’hui, même si l’idée de base est là, on le fait sur internet, à l’échelle mondiale. En effet, il y a déjà beaucoup d’enfants de 2 ans et moins qui sont présents sur les réseaux sociaux parce que leurs parents y publient des commentaires, des photos et des vidéos d’eux. Mais quelles en sont les conséquences et quelles sont les précautions à respecter lorsque vous publiez ces photos ?

Comment protéger votre enfant sur les réseaux sociaux?

En postant les photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux, les parents leur créent une empreinte numérique dès leur plus jeune âge. En réalité, toutes les informations que vous partagez sur votre enfant représentent son empreinte numérique. Et ces renseignements personnels sont rendus publics sur internet. Ainsi, n’importe qui peut les utiliser et parfois même par des gens mal intentionnés.

Les informations qui circulent sur internet

Il est primordial d’éviter de divulguer ou publier des informations importantes sur votre enfant telles que son nom, sa date de naissance, son adresse, ses informations médicales… Par exemple, si vous tenez à parler de son anniversaire, publiez plutôt une photo de la fête quelques jours plus tard, en y mettant un commentaire vague et général. Par exemple, vous pouvez dire : « Une super journée d’anniversaire ».

En effet, certaines entreprises pourraient utiliser ces informations pour dresser le profil de votre enfant et s’en servir plus tard. Il peut aussi arriver que des fraudeurs utilisent les informations de votre enfant pour lui voler son identité. Des demandes de prêt ou de carte de crédit pourraient être faites en son nom plus tard.

Les précautions qu’il faut prendre

Rappelez-vous que lorsque vous partagez quelque chose sur internet, vous permettez à beaucoup de monde de le voir, ou même l’utiliser. Il est donc très important que vous réfléchissiez bien avant de publier quoi que ce soit sur votre enfant.

Le premier réflexe que vous devez avoir c’est d’ajuster les paramètres de confidentialité de vos réseaux sociaux. Essayez aussi de limiter les publications qui exposent votre tout-petit :

  • Des photos embarrassantes (en pleine crise, sur le pot…)
  • Des photos complètement nues ou en partie (dans le bain…)

En effet, ce genre de publication l’expose à certains risques. Par exemple, au pire des cas, des personnes mal intentionnées peuvent utiliser ses photos pour de la pornographie juvénile, même s’il n’y a pas de nudité. Certains sites utilisent des photos d’enfants dans des situations ordinaires et ajoutent des commentaires pour leur donner un caractère sexuel.