INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Les mensonges des tout-petits

Les parents s’inquiètent souvent quand leur jeune enfant commence à mentir, pourtant ce n’est pas une raison pour sonner la sonnette d’alarme. L’enfant d’âge préscolaire est bien connu pour déformer la vérité, car il s’agit en fait d’une phase normale de son développement.

  1. Pourquoi les tout-petits «mentent» parfois?

Sans de mauvaises intentions, il arrive que les jeunes enfants disent souvent de petits mensonges. Dès l’âge de 2 ans et jusqu’à ses 5 ans, un enfant ment pour éviter de se faire disputer ou par peur de contrarier ses parents et perdre leur affection. Il va surtout essayer de cacher un geste qu’il a posé et qu’il regrette, car à cet âge, il ne fait pas encore bien la différence entre de bonnes ou de mauvaises actions. Aussi, un enfant ne fait pas encore bien la différence entre la réalité et l’imaginaire. Il peut lui arriver de déformer la vérité pour s’amuser, pour faire rire ou pour imaginer une réalité qui lui semble plus intéressante. Parfois, le mensonge peut aussi être un moyen de camoufler une faible estime de soi.

  1. Mensonges de parents

En tant que parent, vous devez être un modèle. Alors quand votre enfant constate que vous lui mentez, il comprend qu’il est correct de mentir pour se sortir d’une situation. Le mieux est de lui dire la vérité, avec des mots simples. Par exemple, que vous ne souhaitez pas qu’il mange de biscuits avant le souper.

Cependant, en ce qui concerne les histoires qu’on lui raconte sur le père Noël, la fée des dents et des autres personnages imaginaires, ce sont plutôt de petites inventions qui stimulent l’imagination de votre enfant. Vous pouvez donc en parler sans crainte. Votre enfant en gardera de beaux souvenirs plus tard.

  1. Quand le mensonge devient-il un problème?

Vers  6 ans, un enfant fait mieux la différence entre les bonnes et les mauvaises actions. Il pourrait utiliser le mensonge pour obtenir ce qu’il désire. Cela pourrait donc être un problème si votre enfant commence à mentir tous les jours ou s’il le fait encore souvent après l’âge de 5 ans. La meilleure chose à faire est donc de lui parler afin de comprendre pourquoi il ment.

  1. Comment réagir ?

Voici quelques conseils pour encourager votre enfant à dire la vérité :

  • Évitez d’avoir une réaction trop négative à un mensonge.
  • Félicitez votre enfant quand il dit la vérité, même si c’est pour avouer une bêtise.
  • Expliquez-lui pourquoi c’est important de dire la vérité, par exemple, demandez-lui comment il réagirait si quelqu’un lui mentait.
  • Mettez des mots sur l’émotion que vit votre enfant ou encore sur ses désirs.
  • Aidez votre enfant à trouver des idées de choses réelles à dire à ses amis si vous constatez qu’il invente souvent des histoires.
  • Aidez-le à comprendre la différence entre l’imaginaire et la réalité toutes les fois que c’est possible.