INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Les habitudes quotidiennes a avoir pour renforcer les liens parents-enfants

Parfois, les parents culpabilisent parce qu’ils n’ont pas pu organiser la grandiose fête prévue pour l’anniversaire de leurs enfants, ou les vacances de rêve à Disneyland. Pourtant, ce sont les habitudes quotidiennes qui seront les souvenirs plus chères à leurs yeux. C'est pendant ces moments où vous devez mettre de côté vos occupations pour être présent et à l'écoute. Il ne faut pas beaucoup de temps pour se connecter profondément avec vos enfants. En quelques minutes à la fois, tous les jours et même plusieurs fois dans la journée si vous en avez l’occasion. Durant ces instants particuliers, vous pouvez vous concentrer sur eux et remplir leurs réservoirs d'attention, d’amour et de bonne humeur.

Pour vous aider, voici quatre habitudes quotidiennes que vous pouvez commencer dès maintenant pour renforcer le lien parent-enfant :

Pensée positive du matin : attention, affection et affirmation

Les matins peuvent être une vraie galère. Faire en sorte que tout le monde soit prêt à temps pour attaquer la journée est souvent un défi stressant pour les familles. Les adultes sont concentrés sur les dizaines de choses que nous devons accomplir au cours des 12 prochaines heures, et les enfants sont souvent fatigués, grincheux ou préoccupés par leurs propres pensées. Prendre deux ou trois minutes le matin pour se concentrer sur les petites bouilles de vos enfants et dire quelque chose de positif peut vraiment avoir un grand impact. Par exemple vous pouvez lui dire: "Bonjour mes trésors! Voir vos sourires me rend heureux(se) » est une façon réfléchie pour lui de commencer la journée.

Essayez de leur accorder toute votre attention pendant au moins quelques minutes, offrez-leur un câlin ou frottez-vous la tête et dites quelque chose de positif à leur sujet. En faire une habitude quotidienne pour commencer chaque jour du bon pied.

Rassemblement de l'après-midi ou après l'école

Est-ce qu’en rentrant de l’école vos enfants se dispersent et courent dans tous les sens ? Même si vous faites l'école à la maison ou que vos enfants sont encore très jeunes, créer un après-midi ou une réunion après l'école constitue un autre point de connexion dans votre journée.

Certaines idées pour ce rassemblement incluent l'heure du gouter, une tartine de fruits avec une trempette ou du fromage et des craquelins, une partie d'Uno ou la lecture à haute voix d'un chapitre d'un de leurs livres préférés.

Encore une fois, c'est du temps sans distraction où vous êtes totalement centré sur vos enfants et cela ne prend que quelques minutes de l'après-midi. L'heure sur l'horloge n'est pas importante. C'est le temps passé qui compte.

Tous autour d’un repas en famille

Évidemment, il est certainement possible que le dîner à table tous les soirs ne convienne pas à toutes les familles. Peut-être qu'un petit-déjeuner ensemble tôt le matin est plus faisable, ou même une réunion en fin de soirée avec un dessert uniquement dans la cuisine. Les bienfaits des repas en famille sont nombreux, notamment une alimentation plus saine pour les enfants, un meilleur bien-être psychologique, de meilleurs résultats scolaires et encore moins de risque de délinquance.

 

Le moment avant le coucher

Un moment privilégié en tête à tête avec chacun de vos enfants avant d’aller au lit permet donner l’attention individuelle dont ils ont besoin. Un moment spécial pour les écouter parler de leurs journées où ils n'ont pas à se parler ou à être interrompus. Les enfants ouvrent vraiment leur cœur pendant ce temps. S'ils n'ont pas grand-chose à dire, alors c’est à vous de poser les questions : « Que s’est-il passé de bien aujourd'hui. » ou « Y a-t-il quelque chose que tu voudrais me demander ? »

Même si la nuit, la plupart d'entre des parents sont prêts à en finir avec la journée. Rappelez-vous que ces instants aident à développer les relations que vous entretenez avec vos enfants. Au final, ces quelques minutes en valent vraiment la peine.