INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Les étapes de l'apprentissage de la propreté

La période de la propreté est une étape préoccupante pour plusieurs. Cet apprentissage demande de la patience, de la persévérance et une dose de bonne humeur! En général, c’est entre 2 ans et 4 ans qu’un enfant apprend à être propre. Il est important de respecter le rythme de l’enfant lorsqu’il commence à apprendre à être propre.

Voici les étapes clés de l’apprentissage de la propreté :

  1. Attendre que votre enfant soit prêt

Il est inutile de forcer votre enfant à devenir propre s’il n’est pas encore prêt. Cela pourrait, à l’inverse de ce vous souhaitez, ralentir son apprentissage. L’âge de la maîtrise de la propreté varie toutefois beaucoup d’un enfant à l’autre. Pour cette raison, attendez qu’il présente des signes indiquant qu’il est prêt, puis suivez son rythme. L’apprentissage de la propreté est un processus qui prend généralement de 3 à 6 mois en moyenne.

Comment savoir si votre enfant est prêt à être propre?

  • Il reste au sec pendant plusieurs heures.
  • Il vous dit quand sa couche est sale
  • Il comprend les consignes simples
  • Il commence à exprimer ses besoins clairement
  1. Choisissez le bon moment pour votre enfant

Il n’y a pas de moment idéal pour l’apprentissage de la propreté, surtout, il ne faut pas commencer cet apprentissage à un moment stressant pour votre enfant. Il est donc conseillé de commencer durant une période paisible à la maison. Pour certains, l’été peut sembler être un bon moment pour entreprendre cette étape, car pendant cette saison les vêtements sont faciles à enlever rapidement lorsque le tout-petit exprime le besoin d’aller à la toilette.

  1. Familiarisez-le avec le pot

Laissez-le vous regarder aller aux toilettes. Puis, encouragez-le à faire comme vous lorsqu’il a envie de faire pipi ou caca. Félicitez-le chaque fois qu’il essaie. S’il est vraiment prêt, il ressentira le désir de vous imiter.

  1. Établissez une routine

Peu à peu, amenez votre enfant à s’asseoir sur le petit pot à des heures régulières : au réveil, après les repas et les collations ainsi qu’avant les siestes, le bain et le coucher.

Si votre enfant se relève dès que vous l’assoyez, vous pouvez lui suggérer de rester un peu plus longtemps, mais pas plus de 5 minutes. Évitez également de lui donner un jouet ou un livre ou tout objet qui pourrait le distraire au moment où il est assis sur le pot.

  1. Supprimez la couche la journée

Si votre enfant commence à utiliser le pot souvent, alors ne lui mettez plus de couches pendant la journée. Mettez-lui des vêtements faciles à enlever et rappelez-lui souvent d’aller sur le petit pot. À son âge, c’est normal qu’il oublie de le faire, surtout s’il est concentré à jouer.

  1. Supprimez la couche pendant le dodo

Généralement, l’apprentissage de la propreté de nuit peut se faire lorsque vous remarquez qu’il reste propre toute la journée et durant la sieste aussi. Et même si vous lui mettez une couche pour dormir, encouragez-le à vous appeler s’il a envie d’aller sur le pot pendant la sieste ou la nuit.