INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Les erreurs fréquentes que font les parents

Pour un parent, l’éducation des enfants est  à la fois la chose la plus naturelle et la plus difficile. D’ailleurs, beaucoup se sentent souvent dépassés ou perdus entre les crises de leurs enfants et la multitude de façons d’éduquer, les coachings familiaux, les conseils de psychologues et d’experts…

Cependant, pour mieux vous éclairer, nous vous citons ici quelques erreurs que vous pouvez éviter afin de permettre à votre enfant de grandir sainement.

  1. Avoir peur de contrarier l’enfant:

En grandissant, les enfants feront obligatoirement face à des frustrations. Il est donc important que votre enfant comprenne que les petites frustrations font partie de la vie. Vous devez l’aider à reconnaitre ses émotions négatives et à les maîtriser.

  1. Etre surprotecteur :

Il est normal de toujours vouloir protéger son enfant, car en tant qu’adulte nous sommes des dangers qui peuvent survenir, et des obstacles qui peuvent se mettre sur le chemin de nos petits. Mais la surprotection n’est jamais une solution. En effet, l’enfant pensera qu’il sera toujours incapable d’affronter le monde extérieur sans votre présence. De ce fait, il n’aura pas confiance en lui-même et en ses capacités.

  1. Mettre en cause l’autorité des adultes :

Remettre en cause l’autorité des enseignants, adultes accompagnateur ou ceux qui s’occupent de votre enfant en votre absence, le pousse à avoir un mauvais comportement avec eux. Toutefois, votre enfant doit agir en respectant les autres adultes et l’encourager à désobéir se retournera contre vous.

  1. Toujours mettre les enfants avant tout :

Aux yeux des parents, l’enfant passe toujours avant quiconque. Cependant, cela ne sert pas toujours votre enfant. A long terme, cela pourrait faire naitre culpabilité de son côté et une frustration du votre. Il faut savoir équilibrer selon vos besoins et les besoins de votre enfant pour le meilleur bien-être de tous.

  1. Les conséquences incohérentes :

Pour être un bon parent agissant dans la bienveillance, il est très important de toujours être cohérent dans les conséquences que nous donnions. De plus, il faut également être constant. Vous devez donc appliquer la même conséquence par rapport à la règle qu’il n’a pas respectée.