INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Les différentes étapes de l'apprentissage du langage

L’enfant acquiert des habiletés qui lui permettront de développer harmonieusement son langage dès sa naissance. Pour se faire comprendre, le bébé utilise tout d’abord ses pleurs. Ensuite, le langage non verbal laissera place à une communication verbale au fil du temps.

  1. Les grandes étapes de l'apprentissage du langage

Bien que chaque enfant à son propre rythme de développement et d’apprentissage, jusqu'à l'âge de 3 ans environ, tous les enfants passent plus ou moins par les mêmes étapes d'apprentissage du langage. D’ailleurs, selon une étude du CNRS et de l'Université de Paris, les bébés francophones sont en mesure de distinguer les mots  "de fonction", mais aussi ceux appelés mots "de contenu" dès l’âge de 8 mois. Les jeunes enfants comprennent que les mots grammaticaux sont courants et qu'ils sont utilisés au début des phrases.

Entre 1 et 5 mois, bébé commence à "babiller". Il prononce de petits sons, surtout des voyelles pour exprimer qu'il se sent bien ou au contraire qu'il est mal à l'aise. Ensuite, entre 6 et 9 mois, bébé commence habituellement à prononcer les consonnes. Ce n’est que vers 10 mois que viennent ses vrais premiers mots : papa, maman, doudou, bébé... Ensuite, vers 12 ou 14 mois, il réalise que ces mots ont un sens et qu'il peut s'en servir pour se faire comprendre. À partir de ce stade, il améliore petit à petit sa prononciation.

À 18 mois, il pourra combiner des mots pour former des mini-phrases, pas toujours facile à comprendre. Au fur et à mesure qu’il grandit, son vocabulaire s'enrichit de plus en plus, et ses phrases se perfectionneront.

Vers l'âge de 3 ans, bébé parle déjà de manière très compréhensible. L'enfant intègre la grammaire, fait des énoncés plus longs, comprend petit à petit la complexité d'une phrase, etc.

  1. Comment stimuler le langage chez votre bébé ?

Il existe plusieurs moyens pour aider votre bébé à développer son langage :

  • Lui parler souvent à votre bébé, et ce, dès sa naissance. Même s’il ne vous répond pas, vous pouvez lui parler pendant que vous le nourrissez, le changez, l’habillez, le calmez, lui donnez le bain ou jouez avec lui.
  • Établissez un contact visuel et rapprochez-vous de lui lorsque vous lui parlez.
  • Plus votre bébé entend de mots, plus il pourra éventuellement en comprendre, puis en dire.
  • Souriez, tirez la langue, ouvrez grand la bouche et observez comment votre bébé réagit.
  • Imitez-le lorsqu’il commence à produire des sons pour lui donner le goût de communiquer davantage.
  • Lisez-lui souvent des livres et chantez-lui des comptines, c’est à force de les entendre qu’il les comprendra.
  • Pointez souvent les choses et les personnes dont vous parlez.
  • Utilisez un langage adapté lorsque vous lui parlez.
  • Articulez clairement les mots, parlez un peu plus aigu et exagérez vos intonations.
  • Ne parlez pas en « bébé » à votre enfant. Il doit apprendre les vrais mots.
  1. Attention ! La tétine retarderait le développement du langage chez l’enfant.

La tétine serait en cause dans le retard du langage chez de nombreux enfants. Il en est de même pour les enfants qui sucent leur pouce. Les experts de la petite enfance expliquent que les jeunes enfants ont besoin de libérer le mouvement de leur langue pour décrypter les sons et développer leur langage. En effet, avec la sucette en bouche, les bébés ne peuvent pas prononcer les différents sons correctement et clairement, car le mouvement de leur langue est restreint. Sans tétine, par contre, les enfants en sont tout à fait capables.