INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Les conflits dans la fratrie

Une des choses les plus délicates à traiter pour les parents est la gestion des conflits au sein de la fratrie. Bien que les méthodes appliquées dans la parentalité positive puissent nous aider à mieux nous contrôler et mieux comprendre nos enfants, une vie sans conflit n’existe pas ! Cependant, nous ne cherchons pas à éviter les conflits, mais à modifier la manière dont on les règle.
Lorsqu’un conflit éclate, surtout évitez d’endosser le rôle de l’arbitre. Essayez plutôt de laisser vos enfants résoudre leurs problèmes par eux-mêmes. Restez juste en retrait en observant de loin ce qu’il se passe. Il ne faut surtout pas intervenir sauf si cela semble nécessaire en endossant le rôle du MÉDIATEUR. Ils doivent simplement sentir que nous sommes présents pour les soutenir. Si votre intervention est réellement nécessaire alors essayez de décrire, de nommer les sentiments sans prendre parti.
Voici quelques conseils pour faire face au conflit :
- Écoutez le point de vue de chaque parti sans chercher de coupable.
- Évitez le “qui a commencé ?”, pourquoi ne pas décrire et nommer les émotions.
- Être neutre
- Ne comparez pas et n’encouragez pas les comparaisons pour ne pas causer des blessures d’égo et de l’agressivité.
- Soulignez les comportements acceptables dans les relations et les issues positives en les décrivant.
- Accordez-leur votre confiance et évoquez la réparation et les excuses.
- Sensibilisez les enfants sur les conséquences de leurs actes en leur demandant ce que ressent leur frère ou leur sœur après une altercation, mais aussi au fil de la journée quand tout va bien.