INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Les caprices d'un enfant

Lorsqu’un enfant de 3 ou 5 ans se fâche, crie et commence à pleurer après un refus de votre part, on considère souvent qu’il fait un caprice, qu’il essaie de vous manipuler pour obtenir ce qu’il souhaite. Est-ce vraiment le cas? Lorsque vous ne cédez pas à toutes ses demandes, votre enfant comprend mieux quelles sont vos limites. À l’inverse, si vous cédez souvent à ses crises, il apprend que c’est ce qu’il doit faire pour obtenir ce qu’il veut. Ce n’est toutefois pas de la manipulation ou de la provocation. Il y a surement une autre raison que vous trouverez en réfléchissant à la situation.

Besoin d’être rassuré

Le cerveau d’un tout petit enfant n’est pas encore assez développé pour imaginer ce qu’il désire et pour trouver des stratégies pour l’obtenir avant ses 18 mois. En d’autres termes, un bébé ne fait pas un caprice lorsqu’il pleure pour être pris. Pleurer est une façon d’exprimer son besoin d’être rassuré. Lorsque vous prenez le temps de répondre à son besoin, vous l’aidez à se calmer et à se sentir en confiance. Votre bébé comprend ainsi qu’il peut compter sur vous.

Autonomie et besoin de limites

Le désir d’autonomie d’un enfant se développe vers 18 mois à 2 ans. Il développe également des préférences pour certaines choses et lorsqu’on les lui refuse, il réagit en criant ou en pleurant. Après 2 ans, il lui arrive de pleurer ou crier pour obtenir ce qu’il désire. Il a besoin de comprendre ce qui est permis ou non. Peu à peu, il comprend que vous mettez des limites pour assurer sa sécurité et son bienêtre.

Comprendre les besoins de votre enfant

Votre enfant exprime-t-il un besoin ou un désir ? Pour le déterminer, vous devez bien observer votre enfant, s’il le faut, posez-lui des questions pour mieux comprendre ce qui le fait réagir. Votre enfant est-il fatigué? Semble-t-il inquiet ou apeuré? Toutefois, si votre enfant pleure pour avoir un bonbon au lieu d’un fruit, il exprime un désir. Le besoin de votre enfant est de combler sa faim, mais son désir est d’avoir un biscuit.