INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Les avantages et les inconvénients de la scolarisation à domicile

Face à l’enseignement de masse, ou comme certain le disent, l'éducation formatée de l’Éducation Nationale, les défendeurs de l’Instruction En Famille(IEF) revendiquent une pédagogie individualisée. Sachant que ce n’est pas la scolarisation, mais l’éducation qui est obligatoire de 6 à 16 ans, l’école à la maison rencontre de plus en plus d’adeptes. Instruire soi-même son enfant est tout à fait légal, sous certaines conditions. Ces dernières années, de plus en plus de familles appliquent ce droit.

  1. Comment appliquer l’école à la maison ?

De plus en plus de familles font en effet le choix de la scolarisation à domicile. Pour ce faire, il faut demander un certificat de radiation à l’école où l’enfant était suivi. Les parents, ou une personne tierce de leur choix doivent enseigner les matières contenues dans le programme de l’Éducation nationale.

Une fois par an, un contrôle pédagogique est effectué par un inspecteur d'académie pour vérifier que l'enfant progresse bien dans ses connaissances  et qu'il a le même niveau qu'un enfant scolarisé. Et tous les deux ans environ, la mairie fait une enquête pour s'assurer des raisons qui motivent les parents et vérifier que les enfants reçoivent une instruction compatible avec leur état de santé et les conditions de vie de la famille.

En ce qui concerne le programme de l’Éducation Nationale, vous n’êtes pas obligé de le suivre. Voilà en quoi réside l’école à la maison. C’est à vous de voir quelle méthode d’enseignement appliquer. Tout dépend des familles. Certaines choisissent de fixer des horaires de cours, un peu comme à l'école. D'autres conçoivent l'instruction comme faisant partie intégrante de la vie.

  1. Quels en sont les avantages ?

Les raisons qui poussent les parents à opter pour la scolarisation à domicile sont diverses et nombreuses. Néanmoins, l’une des principales raisons est le fait d’avoir la possibilité d’adopter une pédagogie plus individualisée et adaptée à son enfant. De plus, l’enfant n’est pas pris dans l’engrenage de la compétition qui pourrait supprimer son envie d’apprendre, mais plus dans une quête personnelle de l’apprentissage.

Les parents apprécient aussi la possibilité d’avoir un rythme moins fatigant que celui imposé par l’Éducation nationale. L’enfant peut donc souffler davantage et peut avoir le temps et l’envie de s’intéresser à d’autres domaines que celui des enseignements obligatoires.

Avec l’école à la maison, pas de notes qui peuvent parfois être décourageantes, mais un contrôle continu des connaissances !

  1. Quels sont les inconvénients ?

Scolariser son enfant à la maison est un réel investissement pour les parents. En effet, cela leur demande beaucoup de leurs temps, une bonne organisation et aussi un coût. Le matériel, les manuels … sont à la charge des familles. De plus, et dans la plupart des cas, l’un des deux parents est dans l’obligation de mettre de côté sa carrière.