INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

L'enfant qui veut être premier en tout

Est-ce que votre enfant fait partie de ceux qui veulent toujours terminer premier ? Premier à avoir fini son dessin, être le premier au rang, être servi en premier avant les autres et être premier à tous les jeux, etc…sinon il se fâche. En effet, aux alentours de 3 ans, l’enfant développe davantage sa personnalité. S’il a un tempérament plus compétitif, contrôlant, impatient ou impulsif, il pourrait commencer à vouloir toujours être le premier et à tout faire pour gagner. Toutefois, l’envie d’être le premier en tout peut aussi venir de l’éducation : votre enfant veut vous faire plaisir, car vous êtes un modèle pour lui, ainsi, si l’esprit de compétition existe dans votre famille, il cherchera davantage à être le premier pour essayer de vous plaire.

  1. Pourquoi il ne faut pas céder?

Bien évidemment, pour éviter de frustrer votre enfant vous pouvez le laisser être le premier pour à être servi à table, le premier à jouer, le premier à aller se laver les mains. Mais cette façon de faire peut avoir des conséquences sur le long terme. En dehors de la maison, son attitude peut entraîner de la compétition entre les enfants. Au final, votre enfant pourrait vivre de la frustration quand il réalisera qu’il peut parfois ne pas être premier à chaque fois.

Pour vous aider, voici quelques façons d’amener votre enfant à accepter qu’il ne puisse pas toujours être le premier :

  • Expliquez-lui que tout n’est pas une compétition
  • Montrez l’exemple en étant vous-même patient, en étant bon perdant, en montrant de l’empathie envers les autres
  • Faites-lui vivre des défaites et de petites frustrations en le laissant perdre.
  • Rappelez-lui que ce n’est pas grave de perdre
  • Aidez-le à développer son empathie, aidez-le à se mettre à la place de l’autre
  • Félicitez-le quand vous voyez qu’il attend son tour par exemple.
  1. La compétition dans la fratrie

Souvent, pour motiver vos enfants à faire ce que vous leur demandez, vous leur dites « Qui finira en premier? ».  Toutefois, cette méthode ne fera que créer de la compétition entre les enfants au lieu d’encourager l’entraide. Cette technique de motivation envoie aussi un autre message : le résultat (être premier) est plus important que la tâche elle-même (apprendre).  Alors, pourquoi ne pas leur dire « Plus vite vous aurez fini, plus vite vous pourrez  jouer », par exemple.