INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Le surplus de poids ou l'obésité chez l'enfant: que faire?

Aujourd’hui, l’obésité est très présente dans notre société. D’ailleurs, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) emploie les termes « épidémie mondiale ». Mais les problèmes de surpoids ne concernent pas uniquement les adultes. Beaucoup d’enfants sont également touchés.

Quelles sont les principales causes de l’obésité infantile ?

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent contribuer à l’augmentation du nombre d’enfants en surplus de poids. On peut citer :

enfant gateau

  • une mauvaise alimentation due à la restauration rapide, aux plats préparés, etc.
  • Une alimentation trop riche en gras, en sel et en sucre.
  • le manque de sommeil ou l’absence d’horaire de coucher
  • l’utilisation exagérée d’écrans associée aux fringales, et/ou au manque d’activité physique
  • le statut socioéconomique : le faible revenu incite à privilégier des produits peu cher, mais bien souvent ultra-transformés, très salés ou sucrés et très gras.

Quelles sont les conséquences de l’obésité chez l’enfant ?

Les enfants en surpoids ou obèses courent plus de risques, à plus ou moins long terme, d’avoir beaucoup de troubles sur leur santé physique. Ils sont donc plus sujets d’attraper plusieurs maladies comme : le diabète de type 2, l’asthme, l’apnée du sommeil, l’hypertension, des maladies du foie et même des maladies cardiovasculaires.

Le surpoids provoque aussi chez l’enfant des troubles musculo-squelettiques, qui  compromettent énormément le jeu libre et les activités physiques.

L’obésité et le surplus de poids influencent également sur l’estime de soi des enfants. En effet, dans une société très critique, ils peuvent vite vivre de l’anxiété, l’isolement social, le harcèlement ou des moqueries, et présenter des symptômes de dépression.

Comment réagir face à la prise de poids de son enfant ?

Bien que l’obésité atteigne autant les adultes que les enfants, les solutions ne sont pas les mêmes pour tout le monde. En premier lieu, il ne faut surtout pas imposer de régimes pour les enfants!

En effet, comme ils sont encore en pleine croissance, les restrictions alimentaires qu’impose un régime strict peuvent nuire à leur développement et à leur santé. Pour la même raison, il est fortement déconseillé de lui donner des aliments allégés. Il est également préférable de ne pas parler de son poids à un enfant, ou en parler à quelqu’un devant lui.

Pour aider son enfant, il est important d’avoir des comportements alimentaires et un mode de vie sains tous ensemble, en famille :

  • Proposez un menu constitué d’aliments variés et sains.
  • Si votre enfant est sujet aux fringales, vous pouvez créer un horaire de repas et de collations.
  • Évitez les jus (même les jus de fruits) car ils contiennent trop de sucre, il vaut mieux privilégier l’eau
  • Faites-le participer à la préparation des repasenfant repas préparation
  • Évitez les écrans durant les repas (pour les enfants et les adultes)
  • Limitez (ne pas interdire) les aliments gras
  • Participez à des activités physiques avec votre enfant pour l’encourager à bouger davantage
  • Limitez le temps devant les écrans
  • Évitez les critiques sur son poids
  • Soyez le modèle à suivre, en adoptant vous aussi de meilleurs comportements alimentaires : prendre son temps pour manger, cesser de manger quand on a plus faim, etc…

Procéder doucement, petit à petit. Ne le brusquez pas trop. Ainsi, il adoptera ces habitudes alimentaires  de façons permanentes.