INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Le partage à chaque âge

Avant 2 ans

De 18 à 24 mois, les enfants ne jouent pas ensemble, ils préfèrent jouer seuls. Cependant, ils aiment également jouer les uns à côté des autres. C’est ce qu’on appelle l’étape du jeu parallèle. Bien que le bébé apprécie la présence des autres petits autour de lui et qu’il désire faire la même chose qu’eux, il veut tout de même avoir son espace et ses propres jouets.

Les bébés et les plus jeunes enfants ne savent qu’une chose : ils veulent ce qu’ils désirent maintenant et tout de suite. Un tout-petit considère que tout ce qui est à sa portée est à lui. Il se sent menacé quand d’autres enfants touchent ses jouets, surtout ceux auxquels il tient beaucoup comme son doudou par exemple.

Vers 2 ans

Ce n’est qu’à l’âge de 2 ans qu’un enfant commence à comprendre quel jouet lui appartient et quels sont ceux des autres enfants. Malgré cela, il a n’a pas encore la notion de ce que veut dire « prêter ». Un jeune enfant ne sait pas encore que cela signifie qu’on lui rendra son jouet plus tard.

Vers 3 ans

A cet âge, son langage est plus développé. Et lorsqu’un enfant commence à mieux s’exprimer, il peut apprendre à dire des phrases, comme : « Peux-tu me prêter ton jouet ?» Il lui est aussi plus facile d’attendre son tour pour avoir un jeu par exemple. Il est aussi capable de prêter ses jouets après avoir joué avec eux. Maintenant, Il aime jouer avec d’autres enfants et recherche même leur présence.

Vers 4 ans

Un enfant de 4 ans commence à mieux appréhender ce qu’est la notion de partage. Il aime donner et recevoir. De plus, il se dispute moins souvent avec ses amis. C’est un premier signe de maturité et d’autocontrôle affectif.

Cependant, si  à l’âge de 4 ans l’enfant ne coopère toujours pas avec les autres, ou s’il se montre hostile lorsqu’un autre enfant veut jouer avec lui, il serait préférable de demander conseil à un spécialiste du développement de l’enfant. Cela l’aidera à acquérir certaines habiletés sociales avant son entrée à l’école.

Vers 5 ans

À cet âge, l’enfant comprend un peu mieux le point de vue de l’autre. Avec l’aide de ses parents, il peut comprendre que si un objet est précieux pour lui, il en est de même pour les autres. Il commence donc à être plus à l’écoute, même s’il lui manque encore certaines habiletés pour résoudre par lui-même un conflit avec un enfant de son âge.