INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Le lit Montessori

Dans la pédagogie Montessori, l’enfant dort sur un matelas directement posé au sol pour qu’il puisse être autonome. En effet, dans un lit à barreaux, l’enfant est comme dans une “petite prison”. Il n’est pas en confiance, et dépend totalement de l’adulte.
Durant les premiers mois de bébé, le cododo est recommandé dans la pédagogie Montessori. Ainsi, le bébé se sent plus sécurisé auprès de sa mère. Plus il grandit, plus il acquiert une certaine sécurité, des repères qui lui permettront ensuite de dormir seul. Dès le moment où l’enfant ne dort plus avec sa maman, il peut dormir sur un matelas au sol. Il n’y a pas de risque qu’il tombe et se fasse mal, car il bouge très peu. Ensuite, quand il grandira, il est important de sécuriser l’espace en disposant par exemple des coussins ou des boudins autour du matelas. Un lit au sol n'est pas en soi dangereux, mais il est important de prévoir des aménagements pour que le bébé ne se fasse pas mal.
Les parents raffolent du lit cabane : c'est un lit qui s'inspire du lit au sol, avec un matelas par terre et une structure en bois l'encadrant qui donne cette impression de cocon. Un lit cabane se compose d'un sommier en bois et d'une structure toujours en bois, en forme de cabane. Le plus souvent, ces lits sont équipés d'une barrière de sécurité amovible. Le matelas n'est pas posé sur le sol, mais bien sur le sommier qui est toutefois bas. Il n'y a pas d'âge pour le lit cabane Montessori. Dès que votre enfant peut dormir seul dans son lit, vous pouvez l'y mettre.