INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

La pédagogie de Célestin Freinet

La méthode d’éducation de l’instituteur Célestin Freinet mise sur la liberté et l’égalité d’expression, y compris entre l’enseignant et l’élève. Cet instituteur revient de la Première Guerre mondiale avec l’idée de réformer l’école. En effet, il est persuadé que c’est en formant des individus pacifistes qu’on évitera à nouveau une telle barbarie. Sa pédagogie prône la libre expression (texte, dessin…) et le tâtonnement expérimental. Elle préconise de favoriser la libre découverte des grandes lois du langage, de la grammaire, des mathématiques et des sciences. Pour cela, il faut inciter l’enfant à beaucoup expérimenter, observer, comparer et imaginer des théories avant de les vérifier.  

  1. Le principe de la technique Freinet

Il n’y a pas d’écoles privées à pédagogie Freinet. Dans la pratique, les cours sont les mêmes que dans les écoles de la République. D’ailleurs, Ils sont dispensés par des instituteurs/trices dans des écoles publiques. Seule la méthode de travail diffère. Les classes Freinet proposent aux enfants une pédagogie qui s’adapte à leurs spécificités. Au cœur de l’éducation : le travail collectif, l’entraide et le dialogue. Certains enseignants déterminent avec l’élève un plan de travail à réaliser durant la semaine ou la quinzaine, comme il le souhaite.

En ce qui concerne les notes, l’élève s’évalue lui-même et reçoit une appréciation de l’enseignant. Cependant, les enseignants Freinet reçoivent, tout comme les enseignants des écoles classiques, la visite d’inspecteurs de l’Education nationale.

  1. Les avantages et les inconvénients de la pédagogie Freinet

Les techniques Freinet ont un grand nombre d’avantages pour les praticiens qui s’engagent dans leurs tâtonnements et l’expérimentation. Il existe une confiance réciproque entre élève et enseignant grâce à un travail collectif  sur le programme du groupe, mais aussi sur un travail individuel du projet de chacun.

L’apprentissage se fait comme un jeu. L’enfant y gagne une vraie self-estime puisqu’il a le droit de se tromper, mais qu’il finit par trouver sa propre erreur et s’auto-corrige. Ainsi, les élèves s’instruisent sans contrainte et en fonction de leur désir d’apprendre.

La technique Freinet abolit les sanctions et les punitions.

Il existe un risque de désordre dans la classe si l'enseignant n'arrive pas à gérer les débordements