INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Gestion des émotions : la roue des sentiments

Adulte comme enfant, tout le monde a des sentiments, et c’est ce qui nous rend humains. Ils sont constants, primitifs, et les enfants peuvent en parcourir environ une douzaine en dix brèves minutes.

Heureusement, les professionnels de la petite enfance ont développé un outil pour aider les parents à déchiffrer les ressentis de leurs enfants : « La roue des sentiments ». Le but de la roue est donc d'aider les gens à comprendre et à identifier non seulement ce qu'ils ressentent, mais les spécificités de ces sentiments.

Comment se présente la roue des sentiments ?

Aujourd’hui, d'innombrables versions de la roue des sentiments abondent. Vous pouvez en trouver une en forme de pizza, une autre utilisant des emojis et même une roue transformée en jeu de société. Mais, quelle que soit la version utilisée, chacune plonge dans les subtilités du sentiment humain.

Apparaissant comme une cible, le centre de la roue des sentiments représente des émotions plus larges et dominantes - pensez-y comme les descripteurs que votre tout-petit utiliserait (triste, heureux, effrayé, fou, etc.). Les anneaux moyen et extérieur représentent des sentiments plus détaillés qui peuvent constituer des émotions dominantes.

La parentalité positive utilise ce genre d’outils pour gérer les défis quotidiens auxquels un parent doit faire face, mais aussi d'aller au cœur des problèmes.

Les avantages de l’utilisation de la roue des sentiments

Apprendre à son enfant à contrôler ses émotions aura un impact sur son comportement social, mais aussi sur sa capacité à gérer le stress, et surtout à maitriser son agressivité. La roue des sentiments est donc un outil pratique ayant plusieurs avantages.

Pouvoir localiser la racine du mauvais comportement

Quand un enfant qui se conduit mal, c’est généralement le signe d'un besoin insatisfait. La parentalité positive souligne que les enfants qui ont un mauvais comportement ne sont pas difficiles ou mauvais. Cela suggère qu’ils n'ont pas les compétences nécessaires pour gérer leurs émotions.

Peut-être qu'ils n'ont pas l'impression d'appartenir à leur groupe de pairs. Ou bien se sentent-ils insignifiants parce que les parents prennent rarement le temps de jouer avec eux. Ils peuvent même ressentir un manque de contrôle. Ce qui incite les enfants à agir mal pour attirer l'attention. Il faut comprendre que les enfants aspirent, plus que tout, à se sentir capables, respectés et valorisés.

Trouver la raison principale derrière une mauvaise conduite permet de garder la santé mentale de l’enfant saine et d’éviter la confusion. Cela permet également d’éviter aux parents l’irritation, le stress et le besoin d'utiliser la punition, qui est autant inutile qu’inefficace.

Pouvoir résoudre les problèmes émotionnels

Détecter le vrai problème derrière toute émotion n'est que la première partie de l'équation.

Une fois que les enfants ont reconnu et même nommé leurs émotions, la prochaine étape consiste à utiliser ces connaissances pour résoudre les problèmes émotionnels ou les besoins insatisfaits. La roue des sentiments sert donc de repère interne aux enfants afin de mettre des mots sur leurs ressentis en identifiant toutes les sensations qui surviennent avec les émotions.