INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Fratrie: comment être juste et équitable?

Dans les familles de plus d’un enfant, le problème de l’équité se pose souvent : dès le moment où vous attendez la venue d’un nouveau bébé, beaucoup de parents réfléchissent déjà à « comment faire pour que l’un ne ressente de l’injustice ou de la jalousie vis-à-vis de l’autre. Ainsi, vous vous cassez la tête avec le calcul des dépenses, du temps accordé, de l’attention donnée, etc. Et souvent, malgré tous vos efforts, il y a toujours un enfant qui se plaindra que « C’est pas juste ! ».  Et si on vous disait qu’au lieu d’éviter la jalousie, le fait de vouloir trouver l’égalité, entre les frères et les sœurs, semble faire augmenter encore plus leur rivalité. Il est préférable de respecter les différences et l’individualité de chacun.

  1. Le besoin de se sentir unique

Même s’ils reçoivent la même attention, le même nombre de cadeaux,…  un enfant peut encore ressentir une injustice. Pour être juste envers vos enfants, il est normal de répondre aux besoins particuliers de chaque enfant de façon différente puisque chacun à sa propre personnalité et ses besoins. Vous n’avez donc pas à calculer ce que vous leur donnez ni de chercher l’égalité. Il est plus souhaitable de se concentrer sur ce qui caractérise votre enfant (centre d’intérêt, gouts, etc.).

Chacun de vos enfants a besoin de sentir qu’il unique pour vous. Car oui, il est différent de ses frères et sœurs, il a besoin que vous acceptiez son individualité.

  1. Comment être juste et équitable envers vos enfants?

Tout ce dont vos enfants ont besoin c’est de savoir qu’ils sont, chacun à leurs manières, uniques et spéciaux à vos yeux. Reconnaissez les forces, les habiletés et les caractéristiques de chacun de vos enfants et valorisez leur individualité. Evitez de comparer vos enfants, vous risquez d’alimenter la compétition et la rivalité entre eux. En soulignant et en valorisant les caractéristiques individuelles de chacun, vous permettez à vos enfants non seulement de se sentir uniques, mais aussi d'accepter que la relation soit différente, sans jalousie ni rivalité. Ainsi, vous favorisez l’entre-aide puisque chacun aura conscience de ses propres forces et faiblesses, mais aussi de celles de ses frères et/ou de ses sœurs. Incitez vos enfants à se soutenir et à développer de l'empathie entre eux. Voici quelques idées qui pourront vous aider à démontrer à chacun de vos enfants qu’ils sont tous uniques à vos yeux :

  • Si votre enfant vous demande qui est votre favori, c’est qu’il a des insécurités. Pour le rassurer, dites-lui que vous les aimez tous très fort, mais différemment puisqu’ils sont uniques et différents les uns des autres.
  • Acceptez chacun tel qu’il est et faites le savoir.
  • Partagez des moments seul à seul avec chacun de vos enfants afin de développer une plus grande complicité avec chacun d’entre eux.
  • Évitez de faire porter à l’aîné le poids de l’enfant modèle, car il pourrait développer du ressentiment envers ses frères et sœurs plus jeunes.
  • Offrez un espace à chacun : pour ranger ses jouets ou pour s’isoler.
  • Ne jouez pas l’arbitre lors de conflits, et ne prenez pas parti pour l’un ou l’autre de vos enfants. Un favoritisme trop évident pour un de vos enfants pourrait d’ailleurs nuire à l’entente entre frères et sœurs.
  • Fiez-vous aux désirs et aux besoins de chacun lors du choix d’activités et n’essayez pas de faire les mêmes activités avec chacun de vos enfants.
  • Lors d’un anniversaire, n’achetez pas un « cadeau de consolation » à celui qui n’est pas fêté. C’est la journée de celui dont c’est l’anniversaire.