INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Favoriser l'autonomie de son enfant

À sa naissance, un bébé est entièrement dépendant de ses parents. Puis, l’autonomie fait doucement son apparition lorsqu’il commence à marcher à quatre pattes et à saisir un objet par exemple. Le besoin d’autonomie évolue pendant toute l’enfance et l’adolescence. L’autonomie, c’est l’acquisition petit à petit d’une forme de contrôle sur soi-même et sur sa vie. C’est un élément essentiel de la confiance en soi. L’autonomie permet à un enfant de se débrouiller au quotidien, de devenir de plus en plus indépendant et de pouvoir prendre ses propres décisions.
Pourquoi favoriser l’autonomie chez l’enfant ?
Un de nos nombreux objectifs de parents est de préparer notre enfant à devenir un adulte autonome et responsable plus tard. Si l’on permet à notre enfant de gagner en autonomie afin qu’il puisse développer le sentiment d’avoir du pouvoir sur sa vie. Nous favorisons ainsi sa confiance et son estime de lui-même et soutiendra sa motivation et sa persévérance face aux difficultés qu’il pourrait rencontrer au quotidien. En le guidant sans le brusquer à devenir autonome, votre tout petit peut se rendre très utile à la maison en vous aidant dans de nombreuses tâches par exemple.
Comment favoriser son autonomie et l’encourager ?
1. Laissez-le explorer les domaines qui l’intéressent. Incitez-le à essayer des activités qu’il ne connait pas.
2. Laissez-le faire ses propres choix. Par exemple, il peut choisir de ramasser ses jouets avant le souper plutôt qu’après. Il aura alors le droit d’écouter son émission de télévision préférée après le repas. Permettez-lui aussi de choisir certains vêtements. En établissant des règles et des conséquences claires, vous aiderez votre enfant à prendre des décisions et à assumer ses choix.
3. Laissez-lui de la liberté afin de lui démontrer que vous avez confiance en lui. Si vous faites tout à sa place et si vous avez toujours peur pour lui, il perdra confiance en ses moyens et sera démotivé.
4. Ayez confiance en votre enfant et utilisez des messages positifs pour le lui montrer. Félicitez-le pour ses succès et rappelez-lui que les échecs font partie de l’apprentissage et aidez-le à trouver des façons de s’améliorer.
5. Ne perdez pas de vue que votre enfant reste un enfant. Laissez-lui le temps d’apprendre à son rythme et restez patient.
6. Apprenez-le à prendre soin de lui, par exemple le matin et le soir avant de se coucher, instaurez un rituel pour se brosser les dents et se nettoyer le visage.
7. Incitez-le à participer aux tâches domestiques, l’habitude de faire quelques tâches quotidiennes permet à l’enfant de se sentir confiant et favorisera son autonomie.
Cependant, même si votre enfant doit apprendre à devenir plus autonome, cela ne signifie pas que vous devez toujours tout le laisser faire seul. Par exemple, s’il a réussi à mettre ses vêtements seul un matin, cela ne veut pas dire qu’il va le faire tous les jours et qu’il n’aura plus besoin de votre aide.