INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Faire face aux crises de colère de l'enfance

La plupart, voire la majorité, des parents font face aux crises de colère de leurs enfants, que ce soit à la maison ou en public. C'est une expérience commune pour tous les parents, car c’est un comportement normal chez les tout-petits d'âge préscolaire. Une crise de colère est une courte période au cours de laquelle il y a un début soudain d’un comportement inapproprié comme pleurer, crier et montrer de l'insatisfaction (donner des coups de pied ou frapper).

Les crises de colère sont courantes dans le développement des enfants, surtout lorsqu’ils arrivent au stade où ils commencent à vouloir plus d’indépendance et veulent prendre le contrôle de leur propre vie. Les crises de colères surviennent aussi quand ils sont frustrés ou que leurs besoins ne sont pas satisfaits : fatigue, faim, manque d’attention,…C’est leur façon d'exprimer leurs sentiments, car ils ne sont pas encore de s’exprimer avec des mots.

maman colère

Pour y faire face, les parents doivent comprendre les émotions de leurs enfants et faire de leur mieux pour éviter les situations qui pourraient déclencher leurs crises de colère.

Comment se comporter face à une crise de colère ?

Que pouvez-vous faire lorsque votre enfant fait une crise de colère ? Chaque parent a sa propre façon de gérer les crises de colère, selon la situation. Voici quelques conseils de base pour faire face aux crises de colère :

Restez calme

Les cris et les pleures de votre enfant peuvent vous mettre en colère, vous frustrer et vous embarrasser si cela se produit devant d’autres personnes. Cependant, la première règle que vous devez suivre est qu’il est primordial de rester calme et ne pas vous énerver. Ce n'est qu'alors que vous pourrez prendre une décision rationnelle dans la gestion de ses crises de colère.

Ne vous en souciez pas 

Ignorez la crise de colère et continuez ce que vous faites. Cependant, gardez un œil sur votre enfant pour vous assurer qu'il est en sécurité. Il est difficile de l'ignorer, surtout lorsque d'autres personnes regardent, mais il est important que votre enfant apprenne qu'il ne se fera pas remarquer en agissant de cette manière.

Restez cohérent

Lorsque vous établissez et imposez des règles à votre enfant, vous devez être cohérent à tout moment. Votre enfant peut être furieux de ne pas avoir obtenu quelque chose que vous interdisez. N'abandonne pas. Soyez toujours ferme dans votre décision de lui apprendre que les limites et les règles sont importantes. Assurez-vous que tous les soignants impliqués comprennent cela et restent cohérents.

Concentrez-vous sur le bon comportement

Une fois que votre enfant s'est calmé, vous pouvez à nouveau lui prêter attention. Pour aller plus loin, accordez-lui une attention POSITIVE. Par exemple, félicitez-le pour son comportement positif même si c'est une petite chose et embrassez-le. Avec cela, vous le récompensez pour son bon comportement et il restera certainement calme. Ensuite, rassurez-le en lui expliquant que vous l’aimez  toujours autant, mais que c’est son comportement que vous ne tolérez pas.

Les règles de base pour rester calme

Plus facile à dire qu’à faire, garder son sang-froid durant les crises de colère d’un enfant peut s’avérer difficile. Et comme des milliers de parents, vous n’êtes pas à l’abri d’une crise vous aussi. Voici quelques astuces qui pourraient vous aider à maitriser la situation :

Évitez de hurler

Surtout, faites votre possible pour ne pas élever la voix. Bien que cela peut être très tentant, rappelez-vous que votre tout-petit ne comprendra pas pourquoi vous réagissez ainsi. De plus, durant les crises de colère, quel que soit le volume que vous employez, un jeune enfant n’écoute pas. Le mieux est d’attendre qu’il se calme pour lui parler.

Respirez profondément

Quand vous êtes submergés par des émotions, ou dépassés par la situation, il arrive que des mots dépassent votre pensée. Il se peut aussi que vos gestes ne soient pas contrôlés. Il est donc essentiel de contenir votre colère. Pour ce faire, prenez quelques secondes pour prendre une grande et profonde respiration.