INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Enfant actif et peu attentif

Il est tout à fait normal pour un jeune enfant de vouloir bouger, et de ne pas pouvoir garder sa concentration sur une activité très longtemps. D’ailleurs, certains enfants sont d’autant plus actifs que d’autres, ce qui limite encore plus et leur capacité d’attention.

Pourquoi certains enfants sont plus distraits que d’autres?

Si vous trouvez que votre enfant est plus actif que ses camarades, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas anormal. Rappelez-vous que chaque enfant a des traits de caractère distincts, et c’est ce qui le rend  unique. Ce qui n’est pas une mauvaise chose. Tout le monde est différent, et les enfants aussi : ils n’ont pas le même rythme de développement, voilà pourquoi il est inutile de comparer votre tout-petit aux autres.

Il arrive que certains se sentent obliger de bouger un peu partout et ne puissent pas s’asseoir calmement plus d’une minute. De même qu’il existe des enfants qui peuvent rester toujours tranquilles et regarder avec attention un livre par exemple.

Mais en général, la majorité des enfants, avant 4 ou 5 ans, ont du mal à rester en place pour de longues périodes de temps. Il est donc gagnant de miser sur de courtes activités ou de courts jeux qui demandent une période d’attention assez courte.

Comment favoriser la concentration de votre enfant ?

Voici ce que vous devez faire pour vivre avec un enfant actif et peu attentif :

  • Limitez les distractions et les sources de bruit inutiles : éteignez la télévision et jouer avec votre enfant dans un endroit calme.
  • Jouez à un jeu qu’il aime tous les jours durant une courte période, puis allongez peu à peu le temps de jeu.
  • Donnez à votre enfant une seule consigne à la fois en parlant lentement et clairement
  • Permettez à votre tout-petit de bouger : offrez-lui un environnement où il peut courir et sauter.
  • Pour mieux vivrez les transitions entre les activités de la journée, informez-le des changements à venir, par exemple : « Il te reste 5 minutes pour jouer, après ce sera le bain »
  • limitez le temps passé devant les écrans qui sont des stimuli augmentant son agitation.
  • Le soir, proposez-lui des activités, comme lire une histoire.