INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Éduquer sans punir ni sanctionner

Comment faire pour accompagner nos enfants vers l’autonomie, le respect et l’épanouissement sans crier, sans punir ? Est-ce vraiment possible ? C’est une question qui peut se poser à plusieurs reprises dans votre esprit dans les moments où vous avez l’impression que votre enfant vous teste, que vous avez la sensation que personne n’écoute ou que les bêtises se répètent.
Pour son développement, un enfant a besoin d’explorer aussi bien son environnement que la manière dont réagit son entourage. Explorer, tester sont alors nécessaires à sa construction. Si votre loulou est en pleine phase d’exploration, le réfréner continuellement risque de lui couper sa curiosité. Cela serait dommage puisque nous savons que c’est en faisant qu’on apprend. Si l’enfant teste vos réactions, le sanctionner lui montre que son attitude nous fait réagir, ainsi il y a de grandes chances pour qu’il recommence.
Au lieu de punir ou de sanctionner, la première des choses à faire est d’expliquer pourquoi son comportement n’est pas accepté. Mettre des mots sur une action permet à l’enfant de se sentir compris. Le plus judicieux est donc d’utiliser les conséquences logiques plutôt que la menace de la punition.
Par exemple avec un enfant de deux ans au lieu de le mettre au coin parce qu’il a jeté un jouet, nous pouvons lui demander d’aller le chercher et de le reposer doucement à sa place. Il faut s’armer de patience et insister un peu, mais notre réaction ne sera pas perçue comme injuste ou disproportionnée puisqu’elle est en lien direct avec son geste.
Avec un enfant plus grand par exemple : au lieu de lui dire « puisque tu ne veux pas prendre ta douche ce soir, tu seras privé de télé », nous pouvons dire « Comme tu mets du temps pour prendre ta douche, ton temps de télé ce soir sera plus court ». L’enfant ne vivra pas cette “privation” comme une punition, mais saura d’où elle vient.
Plus vous serez en colère et agacés, plus il sera difficile pour vous de ne pas punir ou sanctionner votre enfant. Essayez toujours de rester calme afin d’appliquer une conséquence logique, ferme et bienveillante.