INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Covid-19 chez l’enfant : un an après le début de la pandémie, que savons-nous exactement ?

Voilà maintenant plus d’un an que le monde entier vit le coronavirus qui est responsable de la Covid-19. Et malgré des mois de recherches effectués par une multitude de scientifiques, la question « Comment la Covid-19 affecte-t-elle les enfants ? » est encore un sujet à débat.

La Covid-19 chez les enfants

Comment les enfants attrapent-ils le coronavirus ? Peuvent-ils le transmettre aux autres ? Des questions qui n’ont pas encore de réelles réponses. Un groupe de scientifiques anglais a publié dans Clinical Infectious Diseases une revue systématique résumant l’état des connaissances sur les cas pédiatriques de la Covid-19. Cette revue indique que les enfants se contaminent lors de contacts rapprochés avec des adultes.

maman bébé masque

Chez les enfants, la Covid-19 se manifeste de manière moins sévère. Les symptômes les plus fréquents sont la fièvre, la gorge irritée, la toux et les éternuements. Quant aux détresses respiratoires, elles n’ont été observées que dans une minorité de cas.

Toutefois, la possibilité qu’un enfant développe une forme grave de la Covid-19 ne doit pas être écartée. Elle prend alors un visage différent de celles des adultes. Selon les études faites, quelques semaines après l’infection, des enfants et des adolescents ont souffert d’un syndrome inflammatoire généralisé qui a requis des soins lourds et complexes.

Comment protéger les enfants de la Covid-19 ?                                  

Toujours selon plusieurs revues scientifiques, pour protéger les enfants, tous les membres d’une famille devraient respecter les gestes barrières, telles que la distanciation sociale, le port de masque à l’extérieur du foyer et le lavage fréquent des mains au savon pendant au moins une durée de 30 secondes.

famille masque

À l’heure actuelle, la vaccination, qui commence à faire son chemin dans le monde, semble être une solution. Toutefois, comme le vaccin de Pfizer n’a pas encore été sur les enfants, il est conseillé aux membres d’une famille ayant plus de 16 ans de se faire vacciner pour protéger les plus jeunes.