INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Comment réduire le stress des parents?

Devenir parent, c’est prendre la responsabilité d’un petit être humain qui compte sur vous pour l’aider, l’accompagner et le guider jusqu’à l’âge adulte. Mais c’est aussi savoir allier la gestion de la vie familiale  et la vie professionnelle. Donc, le cerveau d’un parent est en permanence sollicité. De plus, le fait d’être fatigué, irritable ou triste augmente considérablement le stress subit au quotidien. Il se peut alors qu’apparaissent les crises de colère, les maux de tête, ou autre manifestation physique. C’est pour ces raisons qu’il est important pour un parent d’apprendre à bien gérer son stress.

  1. Qu’est-ce que le stress ?

On a tendance à l'ignorer, mais les réactions de stress sont normales et utiles. Dans de nombreuses circonstances, on parle donc de « bon stress ». Par exemple, le niveau de performance au moment d'une tâche est meilleur lorsqu'il y a une certaine dose de stress, car celui-ci agit comme un regain de motivation, il permet aussi d’optimiser notre capacité à juger les paramètres de la situation en vigueur et de se préparer en conséquence. Cependant, les réactions de stress sont aussi, dans certains cas, intenses ou durables et peuvent nuire au fonctionnement social et professionnel. Parfois, notre système nerveux tarde à enclencher l'indispensable réaction de détente, même après la disparition de l'agent de stress.

Bien que les sources de stress ne sont pas les mêmes pour tout le monde, chez les parents certains éléments provoquent à coup sûr un certain stress : un bébé qui a des coliques, les difficultés financières, un enfant qui tombe subitement malade, l’arrivée d’un nouveau bébé, un enfant qui fait une crise de colère (surtout en public), la conciliation entre le travail et la famille… Néanmoins, être parent avec la présence de l’épidémie de la COVID-19 peut se révéler être un véritable défi. En effet, les capacités parentales sont mises à rude épreuve durant cette période particulière. Beaucoup  peuvent avoir du mal à garder patience, par exemple. De plus, la rentrée scolaire, le risque de contamination ainsi que le risque de re-fermeture des écoles sont des sources de stress en plus pour les parents.

  1. Comment faire face au stress du quotidien ?

L’anxiété, c’est anticiper de manière négative quelque chose qui ne va probablement pas arriver. Arrêtez de projeter votre esprit dans les pires scénarios. De ce fait, essayez plutôt de vous focaliser sur ce que vous pouvez contrôler. Chaque personne a sa propre façon de gérer son stress. Toutefois, pour vous aider, nous vous proposons quelques conseils et suggestions pour gérer le stress au quotidien :

  • Faites une liste des choses à faire durant la journée, ce qui vous permettra de libérer votre esprit
  • Déterminez ce qui est vraiment important pour vous afin d’éliminer les choses ou les activités qui ne figurent pas sur la liste de vos priorités.
  • Utilisez un calendrier pour gérer votre temps pour y inscrire vos horaires de travail, vos rendez-vous, vos activités et même qui ira chercher l’enfant au service de garde si nécessaire. Cela vous évitera des oublis lorsque votre tête est pleine.
  • Dressez une liste des tâches ou des activités que vous désirez réaliser, tout en étant réaliste.
  • Prenez soin de vous, assurez-vous de ne pas trop accumuler de retard de sommeil.
  • Dans la journée, essayez de vous adonner à une activité physique.

Même si vous aimeriez tout contrôler, il faut savoir accepter que ce ne soit pas toujours possible. Les protocoles officiels et le comportement des autres ne sont ainsi pas de votre ressort, mais il vous appartient d’engager des actions personnelles, telles que le lavage régulier des mains et la surveillance des symptômes éventuels.