INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Comment parler à un enfant durant une crise de colère

Lorsqu’un enfant est en pleine crise de colère, il est presque impossible de lui parler. Ainsi, toute négociation, argumentation ou explication ne peut être entamée. Un enfant en colère ne veut aucunement parler ni écouter d’ailleurs. Alors, que faire dans ce genre de situation ?

Crise de colère: Les clés pour parler à un enfant en colère

Souvent, quand une crise de colère explose, les parents ne savent pas comment réagir.  Les enfants peuvent montrer leur frustration de plusieurs façons. Voilà pourquoi, si l’enfant se met en colère et commence à pleurer, ou encore, jette quelque chose, les parents peuvent perdre patience et réagir de la mauvaise manière en lui criant dessus ou lui donnant une punition.

Nous vous donnons nos conseils

fils mère enfant

Éviter de le maltraiter

Certaines personnes pensent que la discipline signifie recourir aux mains pour essayer de le faire comprendre que ce qu’il a fait n’est pas juste. Du coup, lorsque les enfants manifestent des accès de colère, les parents ont tendance à les frapper, crier, et à les punir. Pourtant, les enfants sont doués et ont la capacité de comprendre ce qu’on leur explique. Il est conseillé de toujours essayer d’inculquer à l’enfant des valeurs comme le respect mutuel en le traiter avec tendresse, tout en étant ferme.

Prendre en compte ses émotions

Les tout-petits n’ont pas encore le contrôle de soi que possèdent la plupart des adultes. C’est la raison pour laquelle ils expriment leur colère ou leur frustration en se jettant sur le sol, donnent des coups de pied ou en criant par exemple.

Le mieux est de faire preuve d'empathie et de respect pour le ressenti de l'enfant. En effet,  en réagissant brusquement et en se montrant agressif, cela pourrait affecter émotionnellement les enfants et créer des traumatismes dans le futur.

Montrer l’exemple à suivre

Au lieu de crier, il vaut mieux montrer les gestes à suivre. C’est donc  une erreur de penser que crier sur les enfants les aidera à se contrôler et gérer leur frustration. Les parents devraient être les premiers à gérer la colère parce que montrer des gestes violents donnerait un mauvais exemple aux enfants.

Savoir écouter

Votre enfant parle tout en pleurant ou en criant, c’est parce qu’il essaie de parler de ce qui l’a énervé. Et bien que sa façon de s’exprimer soit frustrante et presque inaudible, il faut à tout prix garder son calme. Mettez-vous à sa hauteur en lui demandant calmement d’expliquer ce qui lui est arrivé. En agissant ainsi, vous allez créer un environnement favorable où il se sentira écouter.

Respirer et parler calmement

Pour garder votre sang-froid, au lieu de répondre et de lui crier dessus, il vaut mieux se retirer quelques secondes et revenir tranquillement. Ensuite, expliquez-lui  avec amour que vous comprenez ce qu’il ressent en nommant ses émotions.