INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Comment motiver son enfant à participer aux tâches ménagères?

Confier des responsabilités à un enfant est bénéfique pour son développement. À 5 ans, il est déjà  en mesure de participer aux tâches ménagères à la maison. En effet, certains parents sont persuadés que leur enfant est encore trop petit pour faire des tâches. Pourtant, souvent, les enfants aiment aider leurs parents et accomplir les tâches seuls pour que ce soit fait plus rapidement et à leur manière. En plus, cela renforce son sentiment d’appartenance dans la famille et son esprit de collaboration.

1. Quelles tâches à quel âge?

Assigner des tâches à un enfant, à la hauteur de ses capacités, c’est aussi favoriser son autonomie. À 5 ans, vous pouvez déjà lui demander des tâches simples comme : mettre la table pour le repas; ramasser sa vaisselle sale et la ranger au lave-vaisselle; ranger ses jouets; ranger les bas propres par exemple.

Plus il devient habile, plus les tâches deviennent plus complexes. A partir de 6 ans, vous pouvez, par exemple, lui confier : faire son lit; plier et ranger ses vêtements; mettre le linge à sécher sur un support; balayer ou passer l’aspirateur; aider papa et maman à la préparation du repas; etc.

2. Comment encourager son enfant?

Plus tôt vous habituez votre enfant à participer aux tâches familiales, plus sa participation ira de soi en grandissant. Et bien qu’au début, il sera même heureux de participer aux tâches domestiques, après quelque temps, il est possible qu’il souhaite moins collaborer et qu’il s’oppose à faire ses tâches. Voici comment le motiver :

  • Ne lui en demandez pas trop.
  • Ayez des attentes réalistes.
  • Soyez tolérant, car il est en apprentissage, donc son propre rythme et sa façon de faire.
  • Soyez patient, mais constant et ferme dans vos demandes.
  • Établissez des règles dès le départ.
  • Aidez-le à s’organiser pour rendre son travail plus facile et plus efficace.
  • Laissez-le choisir parmi 3 ou 4 possibilités la tâche qu’il préfère.
  • Félicitez-le ou dites-lui un bon mot lorsqu’il termine une tâche.
  • Transformez la tâche en jeu plutôt qu’en corvée.
  • Accomplissez vos propres tâches dans la bonne humeur.
  • Valorisez ses efforts au lieu de le punir.
  • Ne le criez pas dessus, et ne le blâmez pas s’il ne fait pas ses tâches.

 3. L’encourager avec de l’argent

Ce n’est jamais une bonne idée que de donner de l’argent à un enfant pour qu’il effectue ses tâches. Il est important de lui faire comprendre que les responsabilités rattachées à la vie familiale doivent être faite par tous les membres de la famille. Il faut éviter que ces tâches soient automatiquement associées à une récompense.