INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Comment inciter son enfant à être moins turbulent?

Du réveil jusqu’au couché, votre enfant est un vrai petit cyclone ! Mais cette énergie débordante ne devrait pas devenir un problème, autant pour lui que pour vous. Cependant, si vous vous sentez dépasser par ses agitations incessantes et bruyantes, nous vous apportons ici quelques conseils pour gérer un enfant turbulent.
Tout d’abord, sachez que les tout-petits sont naturellement faits pour être remuants. Ils ont besoin d’explorer, de toucher, courir et sauter partout, bouger … Si vous trouvez que votre bambin est particulièrement agité, alors c’est le signe de son éveil intellectuel. Cependant, vous aimeriez qu’il soit plus tranquille. La première chose à faire est de lui renvoyer une image positive de lui-même. Félicitez-le pour sa belle énergie et réjouissez-vous, car il déploiera la même vitalité pour apprendre à se dépasser au fur et à mesure qu’il grandit. Souvenez-vous que le problème provient du comportement de votre bout de chou, pas de lui. Vos remarques et le regard que vous portez sur lui sont essentiels pour qu’il se sente bien dans sa peau et développe une bonne confiance en lui. Si vous lui dites sans cesse qu’il est dur et fatigant, il va se construire une image négative de lui-même.
Pour inciter votre enfant à être moins turbulent, posez de nouvelles règles claires. Mettez-vous à son niveau, regardez-le dans les yeux, il est important de lui expliquer les comportements qui posent problème et ce que vous attendez exactement de lui. « Je ne veux pas que tu coures sans arrêt » Et dites-lui ensuite ce que vous préférerez qu’il fasse à la place. Il ne va pas changer en une seule fois, donc il faudra répéter les règles à chaque fois qu’il se comporte de façon inadaptée. Apprenez-lui à réfléchir sur “comment se comporter” en société pour être apprécié. N’hésitez pas à le recadrer aussi souvent que nécessaire tout en restant calme, mais ferme. Confiez-le des responsabilités comme vous aider à ranger les courses ou mettre le couvert. Vous l’aiderez ainsi à connaitre son rôle dans la famille.
Proposez des activités qui puissent intéresser votre enfant lorsque vous sentez que vous trouvez qu’il est beaucoup trop énervé. Il ne s’agit aucunement de l’empêcher de bouger, mais plutôt de l’aider à canaliser son extraordinaire énergie. Vous pouvez opter pour des activités physiques en extérieur, comme aller au parc, faire une balade en forêt par exemple. Il pourra ainsi utiliser son énergie physique de façon limitée dans le temps et pas nonstop.