INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Comment faire respecter les règles à son enfant?

L’éducation que vous donnez à votre enfant est un moyen de lui transmettre vos principes et valeurs. C’est aussi un moyen pour lui apprendre à s’entendre avec les autres, à rester en sécurité, à gérer ses émotions et à acquérir la maitrise de soi nécessaire pour accomplir tout cela en votre absence…bref, à être le plus autonome possible.

L’établissement des règles

Pour un enfant c’est le plaisir avant tout autre chose, donc il est tout à fait normal qu’il n’agisse pas toujours comme vous le souhaitez. Il lui faut du temps et votre aide pour bien comprendre les comportements qui sont acceptables. Éduquer signifie donc définir des limites en créant des règles sensées et essentielles.

  • Déterminez les gestes qui ne sont jamais tolérés et donnez des conséquences cohérentes justes pour ces gestes.
  • Faites attention à ne pas réprimander ou punir votre enfant continuellement.
  • Il est important que votre enfant comprenne que c’est vous l’adulte responsable qui établit les règles
  • Rappelez-vous que pour que l’enfant assimile les règles, vous serez amené à les répéter plusieurs fois.

Comment éviter de réprimander votre enfant continuellement

  • Si vous sentez que la frustration monte, essayez de vous calmer en vous retirant par exemple. Une fois que vous êtes tous les deux calmes, parlez-lui de vos attentes et des règles qu’il doit respecter.
  • Quand il ne fait pas ce que vous voulez, allez vers lui et captez son attention. Interrogez-le alors sur les sentiments que lui inspire la tâche qu’il doit accomplir et sur les raisons pour lesquelles il hésite à la faire.
  • Ce sont peut-être vos attentes qui ne sont pas raisonnables par rapport à l’âge de votre enfant et son niveau de compréhension. C’est une raison à envisager s’il refuse souvent de faire ce que vous lui demandez ou s’il ne fait jamais ce que vous attendez de lui.
  • Demandez conseil à d’autres parents ou à un professionnel de la petite enfance pour son refus d’obéir continuel.
  • Ne lui hurlez pas dessus, mais surtout, ne lui faites pas des menaces en l’air que vous ne mettrez pas à exécution. Ce type d’avertissement est généralement inefficace.
  • Soyez calme et cohérent. Dites ce que vous pensez et pensez ce que vous dites.

En bref, bien savoir communiquer avec votre enfant l’aidera à mieux comprendre la portée de ses gestes et également ce que vous attendez de lui.