INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Comment évitez de dire "non" à son enfant?

Dans notre souci d’éduquer nos enfants avec fermeté et bienveillance, on se doit souvent d’aller à l’encontre de leurs désirs. Pourtant, nous entendre leur dire “non” peut être ressenti comme une atteinte à leur autonomie. Cela ne veut pas dire non plus que nous allons élever des enfants rois, ce qui est la plus grosse crainte des parents qui sont contre la parentalité positive.
Alors, comment dire non d’une autre manière ?
1- Tout simplement en donnant à l’enfant des renseignements lui permettant de comprendre que ce qu’il demande n’est pas possible. De cette manière, il se sentira moins frustré. Par exemple, s’il demande à pouvoir manger des chips, dites-lui plutôt que le diner sera bientôt servi.
2- Vous pouvez aussi utiliser la méthode de l’empathie, ce qui marche beaucoup. En montrant que l’on comprend nos enfants, que nous accueillons leurs sentiments, alors ils accepteront beaucoup mieux les choses raisonnables.
3- Parfois on a envie de craquer, on aimerait leur dire oui. Mais on a des contraintes qui ne nous le permettent pas. On peut penser que ce n’est pas forcément clair dans la tête de nos bambins, pourtant ils sont malins et assez intelligents pour comprendre ce qu’on leur explique, ils auront ainsi leurs réponses.
4- Comment dire « non » ? Pourquoi ne pas leur dire « oui » ? Dans la mesure du possible bien sûr. Et profitez-en pour lui dire s’il y a une condition. Soyez rassuré qu’il soit ravi de terminer son assiette pour aller jouer au foot par exemple.