INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Comment aider son enfant dans son développement intellectuel?

L'un des principaux objectifs de l'éducation des enfants est de les développer intellectuellement, afin de les aider à s'intégrer dans différentes sphères de la vie. Chaque parent veut que son enfant soit intelligent et qu’il réussisse à l’école. Toutefois, un enfant ne peut développer ses facultés intellectuelles sans l’aide de ses parents ou de l’adulte qui l’accompagne (le guide), ainsi que de ses efforts et son travail personnel.

Voici trois étapes de base que vous pouvez suivre pour aider votre enfant dans son développement et ses apprentissages.

  1. Un environnement paisible :

L'esprit de l'enfant est réceptif lorsqu'il vit en paix. Donc, un enfant doit se développer dans un environnement paisible. Si l'enfant grandit dans la peur, la panique, l'anxiété et le désordre, il pourrait se renfermer, en particulier lorsqu'il est jeune. Les experts disent que de plus en plus d'enfants souffrent de dépression à la maison ou à l'école. Parmi les principales causes de ce stress chez l'enfant figurent le bruit domestique, les comportements parentaux abusifs, la violence, le stress conjugal, etc. On peut dire la même chose de l'intimidation parmi les enseignants et de l'intimidation par les camarades de classe. Tous ces éléments peuvent avoir un effet néfaste sur la santé mentale d'un enfant, entraînant des retards d'apprentissage. D'un autre côté, la vitesse à laquelle un enfant devient intelligent lorsqu'il y a paix et amour à l'endroit où il grandit est élevée.

  1. Une liberté de mouvement

Donner à l'enfant une place pour bouger, car le mouvement est naturel chez l'enfant. Les enfants en bonne santé adorent bouger et jouer. Lorsqu'un enfant bouge, il utilise les portes de l'esprit et du corps. Permettre à un enfant de rester longtemps devant la télévision, ou en concentrant son intérêt à long terme sur les tablettes et les ordinateurs, c’est mettre un obstacle au mouvement de l'enfant. Non seulement ces appareils de communication sont mauvais, mais la durée d'utilisation de l'enfant doit être limitée. C'est pourquoi les programmes d'éducation des enfants de 3 à 5 ans, par exemple, donnent beaucoup d'occasions de jouer, d'ouvrir leurs intellects. Certaines recherches d'experts de la petite enfant encouragent la poursuite de l'éducation basée sur le jeu, même à mesure que les enfants grandissent. Certains enseignants du secondaire jouent même avec leurs élèves à l'extérieur avant de prendre des cours de mathématiques. Ainsi, donner aux enfants du temps, de l'espace, une cour ou une aire de jeux naturelle pour les aider à bouger et à jouer est vraiment utile pour leur développement.

  1. Une bonne santé :

Surveillez toujours la santé de votre enfant, comme on le dit souvent : «Un esprit sain, dans un corps sain.» Assurer une bonne santé physique, comme fournir des aliments sains aux enfants, équilibrés en dosage et en variété, y compris les nutriments, l'immunité et l'énergie, etc. Si vous le voulez, vous pouvez de suivre les conseils d'une diététiste en fonction de son âge. Le sommeil affecte également l'enfant. Ce qui signifie qu’il devrait toujours dormir suffisamment, la durée variant selon son âge. La fatigue due à la privation de sommeil réduit l'activité mentale de l'enfant.

Ainsi, la qualité du bien-être mental de l’enfant dépend de la qualité de l’atmosphère à la maison et à l’école. Cela nécessite une implication sérieuse des parents, ainsi qu'une collaboration avec les éducateurs.