INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Comment accompagner son enfant qui vit une émotion difficile?

Ce n’est jamais plaisant de voir son enfant vivre de la colère, de la peur ou de la peine. Et face à ce genre de situation, certains parents peuvent réagir de manière différente. En effet, ils peuvent nier la détresse de leurs enfants en leur disant « Ce n’est pas si grave! », ou « Arrête de pleurer! ». Pourtant, devant ces émotions négatives, il est important d’être à l’écoute et de ne pas minimiser ce qu’il vit.

terreur enfant

Comment aider son enfant quand il vit une émotion négative ?

Le saviez-vous ? L’accumulation de peines, de colères et de frustrations peut entrainer des problèmes de comportement et nuire aux relations avec les autres. Il est toujours souhaitable de prendre les émotions de votre enfant au sérieux. Si vous n’accordez pas assez d’importance aux émotions négatives qu’il vit, alors il commencera à les garder pour lui, car il pourrait se sentir incompris. Ainsi, quand vous reconnaissez son émotion, vous lui faites sentir qu’il a de l’importance, tout comme ce qu’il vit.

enfant fenêtre triste

Comment l’accompagner?

Un enfant, même s’il est capable de parler et de communiquer, peut avoir du mal à exprimer ses émotions. Lorsqu’il est en colère, a de la peine, ou qu’il a peur, il peut se mettre à crier, pleurer, et se montrer irritable. Ce sont des réactions tout à fait normales, car il c’est sa manière de s’exprimer face à la situation.

Voici comment vous pouvez l’aider et l’accompagner quand il vit une émotion difficile :

  • Aidez-le à nommer ses émotions en lui disant par exemple « Est-ce que tu es fâché parce que ta sœur ne veut pas partager ses jouets? »
  • Expliquez à votre enfant qu’il a le droit de ressentir la tristesse ou la frustration et que vous comprenez ce qu’il ressent.
  • Donnez-lui des moyens pour accueillir son émotion comme des exercices de respiration par exemple.
  • Donnez le bon exemple en exprimant ce que vous éprouvez quand vous avez de la peine ou quand vous êtes frustré.
  • Prenez le temps d’écouter votre enfant, car cela lui montre qu’il est important pour vous.