INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Comment aborder le sujet de la sexualité avec les jeunes enfants ?

C’est un sujet que beaucoup de parents évitent d’aborder avec leurs petits. Pourtant, parler de sexualité est important, et si vous commencez tôt, il sera facile et naturel d’en discuter plus tard.

Pourquoi faut-il parler de sexualité aux tout-petits ?

Vous ne le verrez pas venir, mais très vite, votre enfant voudra mieux comprendre son corps et ce qu’il ressent. Il voudra également savoir d’où il vient. C’est les raisons pour lesquelles il vaut mieux aborder le sujet de la sexualité dès son plus jeune âge. C’est aussi une manière de donner une image saine de la sexualité, car vous arrivez à en parler sans honte ni gêne.

Ainsi, plus tard, à l’adolescence, votre enfant se tournera plus facilement vers vous pour vous poser des questions sur le sujet. De ce fait, il s’abstiendra de consulter Internet ou de prendre conseil auprès de ses amis. De plus, les enfants qui ont les bonnes informations et sont bien renseignés sur le sujet ont leur première expérience sexuelle plus tard.

petite fille

Pour vous aider à parler de sexualité avec vos tout-petits, nous vous proposons ces quelques idées :

Utiliser les mots justes

Plutôt que d’utiliser des mots comme « zizi » ou « foufounes », il est conseillé d’utiliser les bons mots dès le départ (pénis, vulve, vagin, anus, fesses, etc.). Il n’y a rien de gênant à prononcer ces mots, d’ailleurs, ce ne sont pas des mots plus difficiles à apprendre que les autres.

Penser comme un enfant

Quand il s’agit du développement psychosexuel de l’enfant, il faut se mettre en tête que ce n’est pas un mini-adulte, mais bien un enfant. Alors, essayez plutôt de voir la situation de son point de vue. Ôter vos lunettes d’adulte ! Il est tout simplement curieux et ne cherche surtout pas à séduire. Ainsi, s’il a des comportements qui vous semblent sexuels, alors effacez cette idée de votre tête.

Répondre honnêtement à ses questions

Comme vous l’aurez compris, il est bon de commencer à parler de sexualité avec vos enfants tôt et de le laisser poser des questions. Toutefois, il n’a pas besoin de connaitre tous les détails. Si une question vous gêne et vous met mal à l’aise, la clé est d’y répondre simplement. Il est aussi essentiel de ne lui donner que des informations vraies. Évitez de lui raconter les histoires à dormir debout comme celle des cigognes qui apportent les bébés par exemple. Notre astuce : demandez-lui ce qu’il en pense. Vous pourrez ainsi adapter votre réponse à ce qu’il sait déjà.

Apprendre à son enfant à respecter son corps

enfant caché

Il est fondamental d’apprendre à votre enfant qu’il a le droit de refuser les contacts physiques qui le rend mal à l’aise comme les bisous ou les câlins pour commencer. Il faut aussi lui faire comprendre que les parties génitales sont personnelles. D’ailleurs, si votre enfant commence à montrer de la pudeur, il faut lui accorder son intimité. Ainsi, il respectera son corps et posera ses propres limites.