INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

Apprendre à éduquer sans crier ni râler

Vous en avez assez de hausser le ton à tout-va ? En réalité vous avez tellement de principes, et une telle envie de bien élever vos enfants que, du coup, vous vous mettez la pression à faire les choses d’une manière précise. Au final, vous ne ferez que râler sur ce qui ne se passe pas comme vous l’aviez prévu. En effet, beaucoup de parents ont tellement peur d’être jugés par leur entourage, d’être vus comme laxistes, ce qui les incite à essayer de tout contrôler. Pourtant, pour le bien de tous, il vaut mieux essayer de déterminer ce qui est réellement important pour vous, afin de faire passer vos messages avec plus de puissance et augmenter ainsi vos chances d’être entendue, sans avoir à crier ni finir par râler.

Comment arrêter de crier/râler ?

mère fille

Voici nos meilleurs conseils pour vous aider à arrêter de crier sur vos enfants ou de râler à tout va :

1. Ce que vous devez faire en premier lieu est le travail sur vous-même, et apprendre à géré vos propres émotions. En général, il faut essayer de reconnaitre et exprimer ce que vous ressentez.

2. À chaque fois que vous avez l’envie de crier sur vos enfants, rappelez-vous que, justement, vous avez affaire à des enfants dont le cerveau est encore immature. En faisant preuve d’empathie et d’écoute, ils apprendront à leur tour et développeront progressivement leur cortex préfrontal.

3. Ne cumulez pas de ressentiment qui menace d’exploser en colère. Au lieu de cela, prenez quelques instants pour retrouver vos esprits.

4. Écoutez votre enfant avec empathie pour faciliter la verbalisation de ses émotions. En effet, une émotion exprimée perd de son intensité.

Si vous sentez la colère montée, voici ce qu’il faut faire :

  • Retournez-vous, secouez les mains et prenez une longue inspiration. Cette pause évitera que la colère ne se déclenche.
  • Isolez-vous physiquement de votre enfant.
  • Respirez profondément ou mouillez-vous le visage avec de l’eau
  • Si l’envie vous prend, vous pouvez vous laisser aller en pleurant un bon coup.
  • Utilisez aussi des mantras ou des citations.
  • Faites abstraction de votre envie de donner une leçon à votre enfant au moment de la crise. Ce n’est qu’une fois que vous êtes tous calmes que vous pourrez revenir sur les évènements et trouver une solution.