INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

3 bonnes raisons de jouer avec vos enfants

A cause d’une sorte de perpétuel épuisement et de la frustration sans fin face aux mauvais comportements des enfants, au lieu du désir de jouer avec eux, à fin de la journée, nous avons qu’une seule envie, les mettre au lit pour avoir un peu de temps pour soi.

Ainsi, notre rêve n’est plus de passer des heures entières à jouer avec eux. Nous sommes d’autant plus ravis lorsqu’ils sont capables de s’amuser de manière indépendante ou de jouer gentiment avec un frère ou une sœur.

Evidemment, c’est une bonne chose quand les enfants sont assez indépendants pour jouer seuls. Et c’est d’ailleurs important pour leur développement. Mais il est également essentiel pour leur épanouissement de nous assurer de jouer avec eux, au moins,  quelques minutes au quotidien.

Voici 3 bonnes raisons de jouer avec vos enfants…

C'est une chance de créer un lien émotionnel

Une grande partie de l'interaction quotidienne entre les parents et les enfants consiste à ordonner, corriger et diriger.

Lorsque les parents ordonnent, corrigent et dirigent, ils opèrent à partir de «l'état du moi parent», ce type d'interaction invite souvent la réponse de «défi» chez nos enfants, ce qui entraîne des luttes de pouvoir. Lorsque les parents jouent sur le sol et s'amusent avec leurs enfants, il ne faut pas longtemps pour créer des liens émotionnels. Vous créerez également des souvenirs que vous chérirez tous les deux pour toujours.

Les mauvais comportements pour attirer l'attention seront moins fréquents

Lorsque les parents jouent avec leurs enfants, ils remplissent de manière proactive le panier d’attention de l’enfant, et ce, de manière positive.

En effet, les enfants ont un besoin d'attention câblé. Si les parents ne fournissent pas une attention positive suffisante, les enfants auront recours à des comportements négatifs pour l'obtenir tels que pleurer, s'accrocher, se battre avec ses frères/sœurs, etc.

Lorsque les parents mettent en place un temps de jeu, les mauvais comportements servant à attirer l'attention de manière négative disparaissent, non pas en totalité, mais peu à peu.

Des enfants bien plus coopératifs

Au fur et à mesure que les parents remplissent les paniers d'attention de manière positive et que la connexion émotionnelle augmente, les enfants deviennent constamment plus coopératifs. Lorsque les exigences émotionnelles fondamentales de l’enfant en matière de connexion et d’attention sont satisfaites, il ne ressent pas le besoin de «se battre contre nous» pour attirer une attention négative et il est plus coopératif lorsqu'on lui demande de faire les choses tout au long de la journée.

Un parent ayant une vie débordante, parfois très chargée, peut avoir l'impression qu'il ne reste plus assez de temps dans la journée pour tout faire, temps de jeu compris. Il suffit pourtant de prendre  15 minutes par jour pour remplir ces seaux émotionnels pour vos enfants. Vous constaterez que c’est en réalité une manière de gagner plus de temps, car votre enfant étant devenu plus coopératif, vous épargnerez des luttes de pouvoir, des batailles entre frères et sœurs, …