INFO COVID-19 : Les livraisons sont assurées. Le service client reste à votre service 7J/7.

10 faits sur la parentalité que l'on ne vous dira pas

Vous ne pouvez pas savoir ce qu’est réellement la parentalité sans être parent vous-même. D’ailleurs personne ne vous prévient jamais à l'avance de ce que vous allez vivre en tant que parent.

Ainsi, que vous soyez parent pour la première fois ou que vous attendiez votre quatrième enfant, vous pourrez probablement vous identifier à plusieurs, sinon à toutes, de ces vérités surprenantes et parfois amusantes sur la parentalité.

Vous remettrez en question et apprécierez vos compétences parentales

famille

Vous vous demanderez si vous êtes fait pour être parent

En fait, il y aura des jours où vous aurez l'impression que la parentalité est une erreur. Pourtant, il ne faut pas culpabiliser de se sentir ainsi. Qui a dit qu’avoir des enfants c’est toujours tout beau tout rose ? Tout le monde a des jours où il se demande s'il a vraiment le droit d'être parent.

Vous blesserez accidentellement votre enfant au moins une fois, et la culpabilité sera insupportable

Que vous laissiez le bébé sur le canapé pendant une seconde, et qu’à la première roulade il tombe directement sur le sol, ou que vous fassiez rebondir votre enfant d'âge préscolaire sur le lit et qu'il se fasse mal... des accidents arrivent. Ne vous en faites pas trop. Chaque parent l’a déjà fait au moins une fois.

Être parent est beaucoup plus difficile que prévu

En fait, la plupart des parents supposent que le stade du nouveau-né avec les bébés souffrant de coliques est la saison la plus difficile de la parentalité. Mais attendez que votre adolescent commence à conduire ou à sortir la nuit. Vous regretterez les jours où votre plus grande inquiétude était de savoir si votre bébé avait fait une sieste ou non.

Vos propres défauts seront reflétés par vos enfants

Que ce soit votre rapidité à vous frustrer, votre incapacité à vous concentrer, votre désordre chronique ou votre procrastination constante, vous verrez certaines de ces comportements chez vos enfants. Et, bizarrement, cela vous fera grincer des dents. Après avoir été témoin de ces mauvaises habitudes quelques fois, vous voudrez devenir une meilleure personne.

Vous deviendrez un bébé interprète

Pendant un certain temps, vous serez le seul à pouvoir comprendre vos enfants ou savoir ce qu'ils disent. Ainsi, vous deviendrez essentiellement un interprète pour eux et vous vous retrouverez à dire des choses comme : « Il a faim », « Elle demande du lait » etc.

Votre vie change complètement

famille télévision

Vous ne réaliserez pas tout de suite mais durant une soirée où vous avez enfin quelques minutes pour vous asseoir et regarder votre émission préférée. Et la seule chose dans votre liste de recommandations sur Netflix est Dora l’exploratrice, les princesses Disney, La Justice League et Bob l’éponge. Et ce n’est pas tout…

Votre chien n'est plus votre préoccupation numéro un

Le pauvre petit bébé à fourrure était le centre d'attention jusqu'à ce que le bébé humain arrive. Maintenant, vous vous demanderez : « À quand remonte la dernière fois que j'ai mis de l'eau fraîche dans la gamelle du chien ?

Vous ne parlerez que de vos enfants à vos amis

Ce n'est pas fait exprès. Mais à chaque fois que vous discuterez avec vos amis, vous voudrez tout le temps discuter de vos enfants, de leurs jalons et de leurs activités. Alors que vos amis voudront plutôt parler de leur carrière, de leurs vacances et du dernier livre qu'ils lisent, toutes les choses pour lesquelles vous avez à peine le temps. Les conversations seront remplies de pauses gênantes et vous vous sentirez parfois coupable de parler de vos enfants.

Plus rien ne vous embarrasse

Une fois devenu parent, vous privilégierez le confort, l’utile et le pratique plutôt que la tendance et la mode du moment. Vous n’aurez aucune gêne à emmener votre enfant à l'école en jogging et T-shirt ample, allaiter en public ou chanter pour votre bébé qui crie dans le train. De nos jours, vous avez plus à vous soucier que des apparences.

Il faudra beaucoup de temps avant que vous puissiez aller aux toilettes en paix

Que vous ayez un nouveau-né dans une chaise gonflable dans la salle de bain avec vous ou un tout-petit qui frappe à la porte de la salle de bain, vous pouvez renoncer à utiliser la salle de bain sans interruption. Même les adolescents auront besoin de quelque chose ou voudront savoir où se trouve quelque chose dès que vous fermerez la porte de la salle de bain.

Vous vous rendrez compte qu'il n'y a pas assez d'heures dans la journée

Peu importe que vous ayez des enfants ou des adolescents, les responsabilités, le covoiturage, la course à pied, tout cela équivaut à une liste de choses à faire tortueuse. D’ailleurs, chaque jour où vous pourrez prendre une douche semblera être une victoire.